Sunteți pe pagina 1din 5

Kiné Respi du Nourrisson (<1an)

Particularités anatomiques :
• respiration nasale jusqu'à 3-6 mois
• respiration buccale difficile et moins efficace
• ventilation essentiellement abdominale pour le NN, puis abdomino-thoracique pour le NRS
• bébé peut respirer et déglutir en même temps
• cotes souples, faite de cartilage, horizontales
• diaphragme – efficace et + fatiguable car il est horizontal
• FR élevée
• les volumes actifs (VRI, VC, VRE) sont peu importants chez le NRS. Ce qui explique que la toux
n'est pas très efficace

Principes de la séance :
• pas de pression thoracique car bronches compressibles
• fatiguabilité accrue donc séance courte et cycles de repos !
Pas de KR après le repas → aucune de nos techniques ne doit favoriser le reflux
Temps de digestion = 2h (reflux physiologique au moins jusqu'à 3 mois)

BILAN ETAT GENERAL


Questions à poser aux parents :
• Comment il mange ? Est ce qu'il mange +/- de 50% de ses apports habituels ? → risque de
déshydratation
• Comment il dort ?
• Les parents fument la cigarette ? → prévention contre le tabac
• état psychomoteur : est ce qu'il joue encore ou il est pas comme d'habitude ?
• Température : pas deKR au delà de 39° sinon risque de convulsion hyperthermique !
• On écoute si on entend des bruits respiratoires
• On regarde la couleur (paleur, cyanose)
• FR irrégulière, apnées ?
• Mode ventilatoire : abdominal/thoracique ? Ce qui bouge ou pas
• frein expiratoire ? = expiration difficile = obstruction à cause de secrétion, d'un oedème ou de la
contraction des muscles lisses des bronches
• toux : grasse, sèche, productive
• obstruction nasale ? On lui ferme la bouche et on le fait renifler narine après narine
• Bébé : lui parler ! Déshabiller le bébé

Signes de détresse respiratoire (SAMU et on ne touche pas le bébé) :


• battements des ailes du nez +++
• tirage sus sternal +++
• geignement expiratoire
• balancement thoraco abdominal type 2 (à l'inspiration le thorax rentre et le ventre sort)
• silence auscultatoire
• enfant aréactif/hypotonie +++
• FR irrégulière, apnées
• troubles du ryhtme cardiaque
• cyanose
• paleur, sueur
• disparition des signes respiratoires
LE NEZ
Désobstruction rhinopharyngée rétrograde (DRR) = sert de test
Le LAVAGE du nez
• lavage à grand volume !
• En hiver laver le nez quotidiennement en prévention (3sec minimum avec le spray pour laver et pas
juste humidifier)
• sérum phy réchauffée T° du corps
• bien orienter la pipette, narine du dessus
• chercher le passage jusqu'à écoulement de qualité (3sec par narine)
• finir avec des reniflements (évaluation et désobstruction rhinopharynx)

Les mouches-bébé :
• il n'y a pas de mouche bébé sans lavage avant !!!
• pas très utile pour retirer les sécrétions
DRAINAGE BRONCHIQUE :
main thoracique :
• main englobante
• bien centrée
• main/poignet/avant bras dans l'axe
• sous la fourchette sternale
• respecte la physiologie du
mouvement costal
main abdominale :
• correction du thorax si possible
• maintien abdominal statique
• rien avant 2kg
• parfois dynamique

AFE rapide = pressage de bébé = nul surtout si bébé pleure ca ne sert à rien

DRAINAGE AUTOGENE
position des mains :
• partie inférieure du thorax
• mains englobantes, bilatérales
• se laissent repousser par l'inspiration
• attention à ne pas « pincer »
• thorax le + mobile

Et la position assise ?

Avantages :
• position confortbale

Inconvénients :
• enroulement (dos courbé) = mauvaise reprise inspiratoire
• pas bien d'avoir les pieds écartés par rapport aux sphincters
• il faut maintenir l'abdomen s'il n'a pas de ceinture
• on voit pas la tête du bébé

Bouncing : rebonds pour favoriser/accompagner l'expiration

TOUX PROVOQUEE
à utiliser seulement si indispensable !
• Mettre la tête en hyperextension
• pouce sur la trachée
• on revient en position normale avec la tête
• on vient gratter un peu la trachée
• quand il tousse : main abdominale statique de renfort abdominal si nécessaire
• aucun intérêt d'écraser le thorax si la toux est efficace !
• Contre indication : malformation laryngée / trachéale, oedeme laryngé
BRONCHIOLITE TRAITEMENT :

• manger – mais + souvent = manger en fractionné


• beaucoup hydrater
• nez +++

Si ASTHME du nourrisson et qu'il a un traitement de fond :


→ les parents doivent tout le temps donner la ventoline !, même quand ca va. Souvent quand ça va
mieux, ils arretent le traitement...

COMMENT ON MET UN SPRAY (ventoline, bronchodilatateur)


Ventoline = à donner s'il siffle
• on secoue
• on enlève le capuchon
• on le fixe à la chambre
• on prend le bébé dans les bras. Il doit être calme et pas crier sinon le produit reste dans la
bouche
• on lui met la chambre sur nez+bouche
• on attend 10 respirations
• si on doit faire une 2ème fois le spray, on le fait après les 10 respirations
• si le spray contient des corticoides, le bébé doit boire après pour rincer la bouche !!

Bronchiolite chez un bébé muco = pas anodin → ça a des conséquences sur le capital alvéolaire.