Sunteți pe pagina 1din 4

 

Les écologistes d'Auvergne-Rhône-Alpes | Régionales 2021 


Communiqué de presse, le jeudi 25 Février 2021, à Lyon 

Les signataires de l’Appel pour une région résiliente


et solidaire ont voté majoritairement pour un
rassemblement large des forces écologistes,
citoyennes et de gauche pour les élections
régionales.
Un rassemblement ​“pour gagner, qui donne de
l’espoir, ne se fera pas à tout prix”, ​a précisé
Fabienne Grébert, candidate écologiste
à la Présidence la Région, à qui les signataires ont
renouvelé leur soutien en tant que tête de liste.
 
A  l’occasion  d’une  conférence  de  presse  organisée  à  proximité  de  l’Hôtel 
de  Région  à  Lyon  ce jeudi 25 février, Fabienne Grébert, candidate écologiste à la 
Présidence  d’Auvergne-Rhône-Alpes,  a  présenté  à  la  presse  les  résultats  d’un 
processus  de  vote  inédit  engagé  auprès  des  signataires  de  l’Appel  pour  une 
région  résiliente  et  solidaire,  sur  la  stratégie  des  Écologistes  à  quelques  mois 
des  élections.  Les  12  chef·fes  de  file  écologistes  départementaux·ales, 
désigné·es  par  les  signataires  à  l’occasion  de  ce  même  vote,  entouraient  la 
candidate.  
 
A  la  suite  d’une  Convention  organisée  samedi  20  février  en  ligne,  qui  avait 
rassemblé  près  de  500  personnes  dans  un  exercice  démocratique  de  débat  inédit  et 
exemplaire,  les  signataires  de  l’Appel  devaient  s’exprimer  sur  la  stratégie  des 
Écologistes, à moins de 4 mois des élections qui se tiendront les 13 et 20 juin.  
 
Durant  ce  scrutin  inédit,  près  de  2  000  habitant·es  de  la  région  se  sont 
exprimé·es.  55%  souhaitent  créer  une  alliance  avec  l’ensemble  des  forces  de  gauche​, 
autour  de  l’écologie.  ​Deux  tiers  des  votant·es  ont  confirmé  Fabienne  comme  tête  de 
liste pour ce rassemblement qui sera engagé par les Ecologistes dans les semaines qui 
viennent​.  Un  chiffre  en  cohérence  avec  le  résultat  ​d’un  sondage  Harris  Interactive 
récemment  diffusé  selon  lequel  près  de  la  moitié  des  auralpins  et  auralpines 
considèrent comme “​ une bonne chose” d ​ ’avoir une présidente de région écologiste 
 
Concernant  la  stratégie  des  Écologistes  :  l’alliance  avec  d’autres forces de gauche ne se 
fera  pas  à  tout  prix  ​comme  l’a  précisé  Fabienne  Grébert  :  ​“Nous  voulons  une  alliance 
exemplaire,  qui  rassemble  et  dépasse  les  petites  différences,  sans  rien  perdre  de  nos  forces. 
Une  alliance  qui  élève,  plutôt  qu’elle  enlève.  Une  alliance  enthousiasmante,  pas  une 
manœuvre  d'appareil,  qui  repousserait  nos  électeurs.  Une  alliance  qui  donne  de  l’espoir  [...], 
une alliance qui nous fera gagner.” 
 
Dans la continuité des discussions qui ont déjà eu lieu à l’initiative du Pôle 
écologiste, Fabienne Grébert s’est engagée à travailler à la mise en place d’un 
rassemblement de toutes les forces politiques humanistes, ​“qui veulent battre Laurent 
Wauquiez et faire de la région Auvergne Rhône-Alpes la première région écologiste, sociale, 
et démocratique de France.” À ​ l'issue de cette nouvelle phase de discussion, Fabienne 
Grébert reviendra dans les prochaines semaines vers les signataires pour leur 
demander de valider la proposition d’alliance, ou de la refuser. 
  
Le vote des signataires et le sondage de l’institut Harris montrent qu’une opportunité 
et une attente inédite existent pour cette campagne : en faveur d’une alliance avec 
toute la gauche (55%) et avec une écologiste (Fabienne Grébert) en tête de liste (66%).  
C’est “un mandat assez net”, estime Fabienne Grébert, qui promet de prendre cette 
responsabilité à coeur, avec son équipe : “​Je pense que le message est clair : nos soutiens 
disent oui à l’alliance, pour faire gagner les idées d’écologie et de solidarité à la Région, et 
avec une tête de liste écologiste. C’est ce que nous allons faire, collectivement.​”   
  
 
En effet, lors de cette consultation, les signataires de l’Appel pour une Région 
résiliente et solidaire ont aussi validé à 70%, le scénario proposé avec les 12 autres 
chef·fes de file (1 par circonscription), qui se sont présenté·es aux journalistes. Avec 
Fabienne Grébert, ils/elles représentent ainsi 13 porte-parole de l’écologie et de la 
solidarité, réparti·es dans tout Auvergne-Rhône-Alpes :​ “des femmes, de la jeunesse et de 
l’expérience, des parcours riches et passionnants”​ estime la candidate écologiste à la 
Présidence de la Région.  

Les chiffres de la Consultation en détail  


Corps électoral de 4 000 personnes 
1 800 votants soit environ 44% de participation 
 
Réponses présentées ​dans l’ordre préférentiel :  

● Concernant un ​rassemblement avec les forces de gauche 


Pour un rassemblement : 825 votant·es 
Pour l’autonomie des Écologistes : 630 votant·es 
⇒ environ 55% des votant·es se disent favorables à une alliance des écologistes avec un 
“rassemblement de la gauche” 
 
● Concernant le ​périmètre du rassemblement souhaité 
Pour une alliance avec toutes les gauches : 693 
Pour l’autonomie : 410  
Pour une alliance avec LFI et le PC : 156 
Pour une alliance avec le PS : 154  

● Concernant le choix de la tête de liste


imposer notre tête de liste Fabienne Grébert dans le cas d’un rassemblement : 566 
privilégier la possibilité de retirer notre tête de liste en cas de rassemblement : 491  
dans tous les cas, favorables à l’autonomie et le fait de garder notre tête de liste : 393  
 
→ Total pour conserver Fabienne Grébert tête de liste : 959  
⇒ ⅔ des votant·es souhaitent garder Fabienne Grébert comme tête de liste, quel que soit le 
scénario (alliance ou autonomie). 

Présentation des chef-fes de file départementales-aux et contacts  

● Pour  ​l’Ain,  Maxime  Meyer  (non  encarté)  [​maxime.meyer87@gmail.com  -  ​0672248289] 


“Face  à  l’effondrement  de  la  biodiversité,  ma  présence  ici  est  celle  d’un  chef  de  file  engagé 
pour que les politiques publiques, enfin, intègrent et protègent la biodiversité” 
● Pour  ​l’Allier,  Anne  Babian  Lhermet  (EELV)  [​anne.lhermet@laposte.net  -  ​0674565732] 
“Je  suis  syndiquée,  et  travaille  à  la  poste.  Il  nous  faut  aujourd’hui  mettre  la  priorité  sur  les 
enjeux de mobilités” 
● Pour  l’Ardèche,  Florence  Cerbaï  (EELV)  [​florence.cerbai@gmail.com  -  ​0671601747]  ​“Il 
est  temps  de  prendre  les  rênes  de  la  région  pour  permettre  aux  habitant-es  de  la  région 
d’enfin pouvoir bien vivre” 
● Pour l​ e Cantal, Natacha Muracciole (EELV)​ [​muracciole.ntch@gmail.com​ ​- 
0673632527] ​“Notre région est forte de nos différences, de ses pôles urbains, de sa ruralité, de 
ses montagnes et de ses vallées. Cette diversité, c’est aussi celle de notre liste” 
● Pour la Drôme, Olivier Royer (EELV)​ ​ ​[c​ ontact@olivierroyer.fr​ -​ 0623262475]  
“L’urgence  est  là,  et  elle  est  de  plus  en  plus  prégnante.  Dans  la  ruralité,  nous  avons  vu  les 
politiques  publiques  peu  à  peu  se  désengager.  Ce  choix  nous  condamne,  ainsi  que  la 
biodiversité. Il est temps d’agir! ” 
● Pour  l’Isère,  Myriam  Laïdouni-Denis  (EELV)  ​[​myriamlaidounisdenis@yahoo.fr  ​- 
0675679563]  ​“Le  changement  est  déjà  là  :  ouvrons  le  champ  des  possibles,  maintenant,  à la 
région !” 
● Pour​ la Loire, Olivier Longeon (EELV)​ [​olivier.longeon@orange.fr​ -​ 0643806502] 
“Il  est  urgent  de  rétablir  les  lignes  supprimées,  de  créer  la  région  de  demain,  qui  porte  la 
transition écologique et énergétique” 
● Pour  ​la  Haute-Loire,  Renaud  Daumas  (Non  encarté)  [​daumas.renaud@gmail.com  - 
0471611585] 
“A  force  d’être  toujours  engagé  dans  les luttes, et peu écouté, j’ai décidé de m’engager, lors de 
ces élections régionales et en tant que citoyen, sur cette liste écologiste” 
● Pour  ​le  Puy-de-Dôme,  Grégoire  Verrière  (Génération.s)  [​gregoire.verriere@gmail.com 
-  0638520327]  ​“Aucun  jeune  n'a  à  patienter  devant  l'aide  alimentaire.  Je  souhaite  que  nous 
fassions  de  la  Région  AuRA,  un puissant levier en  faveur de l'autonomie et de l'émancipation 
de la jeunesse.” 
● Pour  ​le  Nouveau  Rhône,  Cécile  Aubert  Michel  (EELV)  [​c.aubertmichel@gmail.com  ​- 
0630601079]  ​“Nous  devons  agir  avec  conviction  et  responsabilité.  Avec  l’ensemble  des 
compétences  de  la  région,  nous  sommes  en  capacité  d’agir  pour réduire les inégalités et faire 
face aux changements climatiques” 
● Pour l​ a Métropole de Lyon, Pascale Bonniel Chalier (EELV) 
[​pascale.bonnielchalier@gmail.com​ ​- 0674192462]​ “​ Une dynamique a été enclenchée à 
Lyon et à la métropole depuis juin dernier. Notre devoir est de la porter à la région, sur la lutte 
contre la pollution, pour la culture, pour l’écologie, pour la jeunesse !” 
● Pour la Savoie, Claudie Léger (Non encartée) [​claudieleger73@gmail.com ​- 0632638656] 
“Je  me  battrai  en  tant  que  cheffe  de  file  de  la  Savoie  pour  une  véritable  transition  de  nos 
territoires de montagne” 

Contacts presse  

Marie Pochon - Directrice de Campagne - 06.52.26.19.41 ​marie.pochon@appel-aura-ecologie.fr 


Laura Rouaux - Chargée de communication - 06.32.24.39.01 ​laura.rouaux@appel-aura-ecologie.fr