Sunteți pe pagina 1din 8

PAGE GRAMMAIRE

Expression de la concession et de l’opposition


La concession indique une cause non efficace, contrariée, qui n’a pas le résultat prévu.
L’opposition exprime une adversité, une idée nettement contraire, sans qu’il y ait une cause
contrariée.

La concession peut être exprimée par:


o Propositions indépendantes juxtaposées, avec inversion (littéraire):
Aurait-elle dû mourir de soif, elle n’aurait pas goûté à l’eau de cette fontaine.
o Renversement de la phrase avec que :
Je l’aurais vu de mes propres yeux que je ne l’aurais pas cru.
o Propositions coordonnées, reliées par:
- mais, pourtant, cependant (langage courant), tout de même (langue parlée)
Il faisait des efforts pour se maîtriser, pourtant ses jambes tremblaient.
- néanmoins, toutefois – registre de langue plus soutenu
Toutes les mesures de sécurité semblaient avoir été prises, néanmoins un accident a failli
mettre fin à cette manifestation.
o Groupe nominal précédé par préposition:

- malgré, en dépit de, nonobstant


En dépit de son apparence très athlétique, ce garçon est très sensible.

o Gérondif ou participe (l’idée d’opposition renforcée souvent par “tout”)

Tout endormie, elle dressait l’oreille à ce que les adultes discutaient.


Tout en gardant son air sobre, il racontait les aventures les plus cocasses.

o Propositions subordonnées conjonctives introduites par:

- même si + indicatif:
Même si elle s’imposait le silence, toute son attitude la trahissait.
- bien que, quoique, malgré que suives par subjonctif:
Bien qu’il fût très amoureux, il gardait sa tête froide.
- si... que, pour... que, quelque… que encadrant un adjectif/ un adverbe et suivies par
subjonctif:
Si belle qu’elle soit, elle n’a pas encore trouvé de mari.
Quelque lentement qu’il marche, il arrive le premier.
- tout... que peut se construire tant avec l’indicatif qu’avec le subjonctif
Tout grand qu’il est, son frère le domine. (réalité)
Toute fatiguée qu’elle fût, elle n’allait jamais au lit sans avoir dit ses prières. (hypothèse)
- quel que + subjonctif
Quelles que soient vos questions, nous sommes ici pour y répondre.
- quoi que + subjonctif
Quoi que vous disiez, cet enfant est surdoué.
- qui que + subjonctif
Le directeur ne peut pas vous voir aujourd’hui, qui que vous soyez.
- où que + subjonctif
Il se faisait apprécier où qu’il allât.
- quelque + nom + subjonctif:
Quelques bêtises qu’il fasse, sa mère ne le gronde jamais.
- sans que + subjonctif:
Elles sont venues sans qu’on les eût invitées.
- sans, quitte à + infinitif
Sans se presser, il arrive (pourtant) le premier.
Je vais lui poser la question, quitte à le fâcher.
o Tournures de phrases:
- n’empêche que, il n’empêche que, cela n’empêche pas que + indicatif
Elle a mal à la gorge, cela n’empêche qu’elle dévore cette délicieuse glace.
- il n’en reste pas moins que + indicatif:
Les syndicats ont lutté contre cette convention, il n’en reste pas moins qu’elle sera appliquée.

o Locution avoir beau+ infinitif:


Il a beau lui expliquer, elle n’y comprend rien
o Constructions concessives: coûte que coûte, vaille que vaille

L’opposition peut être exprimée par:


o Phrases indépendantes:
Elle adore la musique classique; lui, il la déteste.
o Phrases en rapport de coordination, reliées par:

- mais, en revanche
Nous n’avons pas le modèle que vous demandez, mais / en revanche nous pourrions vous en
offrir un autre, tout aussi fiable.
- or
Vous auriez dû faire une démonstration, or vous ne démontrez rien.
- par contre – niveau de langue moins soutenu:
Il n’aime pas les fruits; par contre, les légumes frais, il en raffole.
o Préposition suivie par infinitif:

- au lieu de, loin de


Loin de suivre les conseils de son maître, il renouvelle la technique picturale.
o Préposition suivie par nom:

– contrairement à
Contrairement aux prévisions des spécialistes, l’économie française a enregistré ce semestre
une légère hausse.
o Phrases subordonnées conjonctives:

- alors que..., tandis que


Il était dans la salle de billard alors qu’on l’attendait à la conférence.
Elle est une grande brune alors que sa soeur est mince et blonde.

- si + indicatif:
Si sa mère est douce comme une bonne fée, son père est un ogre.
- quand bien même + conditionnel, au contraire
Quand bien même tout le monde vous aurait quitté, je serais toujours à vos côtés.
Au contraire de ce que l’on attendait, elle est très convaincante dans ce rôle.
MISE EN PRATIQUE

1. Quoique ou quoi que ?


Il ne va jamais aux bals ........ il sache bien danser.
...... vous décidiez, faites-leur savoir le résultat.
...... le jour fût long, il ne ressentait pas la fatigue.
...... le temps soit au beau fixe, il emporte son imper.
...... on fasse, on ne voit pas encore le bout du tunnel.

2. Complétez avec « quel que soit » en faisant les accords nécessaires :


..... le but visé, sa démarche reste cynique.
Il pourra toujours compter sur notre aide, ..... ses difficultés.
Sa décision est déja prise, .... votre opinion.
.... ses habits, on reconnaît le grand homme à son allure, à son regard.

3. Choisissez l'expression qui convient le mieux:


Néanmoins - Qui que - Cependant - En dépit de - Tout - Quelle que - Où que - Encore que -
Même si - Aussi
• Il y a beaucoup de circulation à Nice, ........................... , depuis la mise en service du
tramway, elle est plus fluide. 
• ........................... la ville fait des efforts, la propreté laisse à désirer. 
• Je gagne bien ma vie, ........................... j'ai beaucoup de mal à payer mon loyer. 
• ........................... dans le vieil Antibes les rues sont étroites, la circulation reste possible en
sens unique pour les automobilistes. 
• ........................... l'hiver, Grenoble reste une ville vivante. 
• ........................... soit la situation, Gautier exagère toujours. 
• ........................... soit Nicki, elle emporte toujours des gâteaux avec elle. 
• ........................... vous soyez, n'entrez pas ! 
• ........................... gentil que tu sois, je n'ai pas envie de te parler. 
• ........................... petit qu'il soit, il comprend tout ce qu'on lui dit.

4. Mettez les verbes entre parenthèses au mode et au temps qui conviennent:

1. Quoi qu'on (faire) ........................... , il n'est jamais content.

2. Où que vous (aller) ........................... , envoyez-nous une carte postale.

3. On lui donnerait cinquante ans, alors qu'il en (avoir) ........................... dix de moins.

4. Ils sont partis sans que je (pouvoir) ........................... leur dire au revoir.

5. Si vous avez besoin de quoi que ce (être) ........................... , adressez-vous à lui!

6. Tandis que l'un (travailler) ........................... , l'autre se reposait.

7. Bien qu'elle (obtenir) ........................... ce diplôme depuis longtemps, elle n'a pas encore
trouvé de travail.

8. Quand bien même il (pleuvoir) ......................... , je ne renoncerais jamais à cette randonnée.


9. Ils l’ont tous voté même s’il (ne rien savoir) ........................... sur la politique.

10. Il a permis à ses enfants de sortir en boîte quoique sa femme (ne pas être)
........................... d’accord. 

11. Même si elle (finir) ........................... son examen, elle reste dans la classe.

12. Quoiqu’elle (être) .................... éphémère, sa présence est quand même passée à l’histoire.

13. Bien  que la pollution atmosphérique (pouvoir) ........................... contribuer au cancer du


poumon, c’est la fumée de cigarette qui en est la principale cause.

14. Quoi qu’elle (dire) ........................... , elle ne me fera pas changer d’avis.

15. Où que vous (aller) ............. en Afrique de l’Ouest, vous trouverez une variante de ce plat.

16. Nous vous aiderons, encore que vous (ne pas le mériter) ........................... !

17. Nous irons de l’avant avec ce projet, quelles qu’en (être) ....................... les conséquences. 

18. Quand bien même vous me (supplier) ................... à genoux, ma réponse ne changera pas !

19. Les humains les plus rapides dépassent difficilement 30 km/h, alors que les gros chiens

(pouvoir) …........................... en atteindre 65 !

20. Malgré le fait que les femmes (contribuer) ........................... largement au nombre


grandissant d’entreprises depuis quelques années, la situation n’est pas parfaite puisqu’elles
ont encore à subir de la discrimination basée sur leur sexe.

21. Le lendemain matin, sans qu’elle (savoir) ........................... trop pourquoi, toutes les


photos au mur avaient disparu !

22. Si minime que (être) ........................... votre contribution, celle-ci peut faire la différence !

23. Bien qu'elle (se soigner) ........................... , son mal de dos ne s'arrange pas.

24. Il est resté à l'intérieur alors que tout le monde (être) ........................... dehors.

25. Quand bien même on (élargir) ........................... la route, les bouchons continueraient.

26. Il a ralenti tandis que les autres (accélérer) ........................... .

27. Quoiqu'il (partir) ........................... ce soir, les valises ne sont pas prêtes.

28. Bien qu'il (être) ........................... au sommet de son succès, il arrêta par lassitude.

5. Soulignez la locution correcte :


• Les ouvriers ont fait grève (bien que/pour que/sans que) le gouvernement le leur ait
permis.
• Vous pouvez compter sur lui (quoiqu’/quoi qu’/sans qu’) il arrive.
• Ce chien suit son maître (quelqu’/bien qu’/où qu’) il aille et (alors qu’/quoiqu’/quoi qu’)
 il fasse.
• (bien que/sans que/même si) cette loi ait été votée depuis longtemps, elle n'est pas encore
entrée en vigueur.
• Nous serions contents si vous veniez (quand bien même/alors que/même si) vous ne
pouviez rester qu'une demi-heure.

6. Établissez un rapport de concession ou d’opposition entre les deux phrases.

a) Cet enfant reste chétif. Il mange suffisamment.

___________________________________________________________________

b) Louise est expansive. Son frère est réservé.

___________________________________________________________________

c) Il fait froid. Il promène son chien dans le parc.

___________________________________________________________________

d) Ce grand-père ne sort presque jamais. Il a une belle voiture.

___________________________________________________________________

e) Ces ouvriers se sont mis rapidement au travail. Il sont très fatigués.

___________________________________________________________________

f) Ces voyageurs doivent attendre des heures à l’aéroport et ils sont impatients.

___________________________________________________________________

g) Il est très gentil. Personne ne l’aime.

___________________________________________________________________

7. Complétez ces phrases par quoique ou quoi que.

1. ......................... l'on dise, je ne changerai pas d'avis.

2. ......................... personne n’a pas pu me reconnaître, j’ai décidé de me déguiser.


3. ........................ il arrive, vous serez protégés.

4. Je viendrai ........................ cette sortie ne m'enthousiasme pas.

5. ......................... la police ait renforcé ses mesures de sécurité, la population craignait un

nouvel attentat.

6. ......................... mes amis fassent, j'irai avec eux.

8. Quelque(s), quel(s) que ou quelle(s) que?

1. ......................... décision qu'il prenne, sa famille l'écoutera.

2. ......................... soit sa colère, il aurait dû garder son sang froid.

3. ......................... jours de congé nous permettront de partir à Istanbul.

4. ......................... soit ta réponse, il faut te décider rapidement.

5. Il faut arriver très tôt ......................... soit le temps.

6. Le match va commencer dans ........................ minutes.

7. ......................... résistance qu'ils rencontrent, ils tiendront bons.

8. ......................... angoissés qu’ils soient, les comédiens ont joué leur rôle avec sensibilité.

9. Vous devez réussir ......................... soient les inconvénients.

10. ......................... soient les conditions imposées, elle accepte ce job d’été.

9. Reliez les deux propositions en employant les moyens indiqués entre parenthèses :
1. Il est âgé. Il est encore actif. (même si)
2. Il a promis de venir. Il n’est pas venu. (quoique)
3. Il pleut. Nous sortirons. (malgré)
4. Il sait la vérité. Il ne veut pas la dire. (cependant)
5. Il est malade. Il va travailler. (bien que)
6. La démonstration est logique. Le résultat est faux. (mais)
7. Il est encore jeune. Il a une grande expérience. (toutefois)
8. Chaque jour il fait un entrainement intensif. Il n’a pas amélioré sa vitesse. (même si)
9. Les élèves font du bruit. Le professeur continue d’expliquer son cours. (pourtant)
10. Il est fort. Il ne peut pas soulever ce poids. (malgré)
11. Il n’est pas sportif. Il ne manque pas un match à la télévision. (bien que)
12. Il est timide. Il a pu prendre la parole devant tout le monde. (quoique)
13. Il n’a pas bien préparé. Il a réussi son examen. (même si)
14. Il sait nager. Il s’est noyé. (mais)
15. Il fait mauvais temps. L’avion décolle. (malgré)
16. Il fait froid. Jean fait une petite promenade. (cependant)
17. Elle est malade. Elle a travaillé toute la journée. (pourtant)
18. Les bateaux sont sortis en mer. Il y a une forte tempête. (même si)
19. Il a beaucoup d’argent. Il refuse de payer sa part au café. (quoique)
20. La situation s’aggrave. Il garde toujours l’espoir. (quoique)

Exercices supplémentaires

10. Relie les deux propositions en utilisant à chaque fois un autre subordonnant :

J’ai bien travaillé. Je n’ai pas réussi. (bien que, quoique, alors que, même si, malgré, pourtant,
avoir beau)

Cet étudiant travaille bien. Il a échoué. (même si, bien que, malgré, cependant)
Il est gentil. Personne ne l’aime. (malgré, même si, bien que, pourtant)
Il est méchant. Tout le monde l’aime. (même si, bien que, malgré, cependant)

Quoique et quoi que. Employez l'une de ces locutions dans les phrases suivantes à la
place de l'expression en italique.

1. Vous aurez beau dire, vous aurez beau faire, il suivra son idée car il n'écoute jamais les
conseils.
2. Pensez ce que vous voulez, moi je continue à voir les choses avec optimisme.
3. L'épreuve orale de l'examen était facile, pourtant il la redoutait.
4. Bien que je sois sûr de l'honnêteté du boulanger, je vérifie toujours la monnaie qu'il me
rend.
5. Tout paresseux qu'il était, il se levait régulièrement à 6 heures du matin pour aller travailler.
6. Malgré une apparence calme, il est très nerveux.
7. Il aura beau m'écrire pour s'excuser, je n'oublierai jamais ce qu'il m'a dit.
8. J'ai toujours eu l'habitude de partir à la dernière minute. Néanmoins, je ne suis jamais arrivé
en retard.

Mettez le verbe entre parenthèses au mode et au temps qui conviennent.


a) Même si vous (être) ................................ un champion, vous n'y arriverez pas.
b) Bien que nous (avoir) ................................ de gros problèmes financiers, nous ferons ce
voyage.
c) Quoi que vous en (penser) ................................, je vous assure que je vous dis la vérité.
d) Molière a écrit des comédies tandis que Racine (écrire) ................................ des tragédies.
e) Quoiqu'il (se sentir) ................................ soutenu par ses amis, il hésite encore à agir.
f) Quelles que (être) ................................ vos raisons, votre attitude me chagrine.
g) Quand bien même ils (travailler) ................................ nuit et jour, ils n'y arriveraient pas.
h) Tous les élèves de la classe devraient réussir l'examen, encore que certains (pouvoir)
................................ échouer.
i) Tout va bien, sauf que nous (commencer) ................................ à avoir faim.

Complétez les phrases avec l'expression marquant l'opposition ou la concession en


observant bien les modes et les temps.
a) Il ................................ être riche, il n'est pas heureux.
b) ................................ il me le jurerait, je ne le croirais pas.
c) Tout le monde la croit heureuse, ................................ elle est rongée de souci.
d) ................................ il soit malade, il nous a rejoints.
e) ................................ précautions que vous preniez, restez vigilants.
f) ................................ ma vie était en jeu, je n'hésiterais pas.
g) Les enfants sont partis ................................ leurs parents le leur aient permis.
h) Notre grand-mère ne sortait jamais ................................ on la ramenait en voiture.
i) Promenez-vous un peu ................................ rester toujours devant la télévision.
j) On lui donnerait trente ans ................................ elle en a dix de plus.