Sunteți pe pagina 1din 1

Stop à la manipulation des classes moyennes et populaires

par la droite bourgeoise et xénophobe !!


Les attaques de la droite bourgeoise et xénophobe contre les étrangers et les acquis
sociaux ne connaissent plus de limites: expulsion des criminels étrangers sans examen
de situation; lutte stupide contre le fanatisme religieux par des mesures architecturales
en interdisant des minarets ; payement des plateaux-repas en cas d’hospitalisation ;
non remboursement des lunettes médicales ; 20'000 chômeurs expulsés de l’assurance
chômage ; plan d’expulsion de 4'000 rentiers AI par la suppression de prestations pour
certaines maladies. Et dans le même temps, sauvetage d’UBS, promesse de plus de 20
milliards de francs publics au FMI pour se soutenir les banques de l’UE.
Si nous voulons lutter pour sauver, préserver puis développer la justice sociale, il faut
s’engager contre la crétinisation rampante des ouvriers !! Mais nous n’y parviendrons
pas avec des plans de co-gestionnaires d’un capitalisme à démocratiser, mais bien avec
un discours de gauche radical, clair et combattif, une gauche qui s’engage sur le terrain
et informe les citoyens, et qui choisi de quitter le gouvernement pour rester cohérente.
La défense du pire sorti des bouches de Micheline et Simonetta ne passent plus du tout
dans les oreilles citoyennes comportant entre elles un cerveau suffisamment irrigué. Un
Conseil fédéral d’arracheurs de dents, à l’image de M. Mertz qui nous a menti en
diminuant de 100 fois dans son annonce la perte réelle occasionnée par le cadeau fiscal
accordé aux entreprises, mentir 100 fois, et conserver un résultat de vote qui passe
pour 0,5% et nous fais perdre 6 milliards, c’est ça le respect des électeurs ?
L’UE était une belle promesse sociale et solidaire. Maintenant cette grosse machine est
devenue un véritable broyeur d’ouvriers capitaliste irréformable et totalement anti
démocratique. Nous devons militer pour une gauche décomplexée qui ose tirer le bilan
des dérives de l’UE et affirme maintenant haut et fort qu’elle est totalement opposée à
une future adhésion de la Suisse à ce machin. La libre circulation des personne est aussi
très controversée avec raison, et il faut avouer que cette nouvelle réalité peine à trouver
des solutions acceptables pour les travailleurs par ses mesures d’accompagnement. Il
est intéressant aussi de voir l’UDC prétendre défendre les travailleurs et dans le même
temps lutter contre toutes les mesures d’accompagnement servant à diminuer les effets
pervers pour le monde du travail que cette libre circulation provoque sur le terrain.
En 2009 l’écart entre grands et petits salaires s’est creusé de 18.3%, alors oui il est
temps de signer l’initiative pour des salaires minimums. Zurich a supprimé les forfaits
fiscaux et s’en porte mieux économiquement malgré le départ de quelques
millionnaires, il est donc aussi temps de signer l’initiative fédérale pour leur
suppression sur tout le territoire, afin aussi d’abolir la concurrence fiscale malsaine
entre les cantons, et réparer une injustice qui permet aux plus nantis d’échapper à leur
devoir de solidarité. Bravo aux jeunes socialistes pour leur initiative limitant à 12x
l’écart entre le plus grand plus petit salaire dans les entreprises. Il est temps aussi
d’inscrire la politique dans une vision féministe et écosocialiste de la société, féministe
car nous sommes encore très loin de l’égalité dans de nombreux domaines,
écosocialiste car c’est indispensable, en sortant du nucléaire, et en développant des
modes de production respectueux de l’environnement. La victoire de l’écologie ne sera
jamais permise par quelques riches verts libéraux qui pointent du doigt les ouvriers qui
ne peuvent pas se payer de panneaux solaires, mais elle passera immanquablement par
une victoire de justice sociale, locale et internationale. Nous avons des pistes, des
initiatives en route, et de prochaines échéances de votations qu’il ne faudra pas rater.
Défendons, et faisons encore progresser, ensemble, de nobles causes acquises de
haute lutte, avec détermination, et dans la solidarité !!
Merci !
Discours  du  1er  mai  2011  /  Porrentruy    
Frédéric  Charpié  –  Secrétaire  national  de  La  Gauche  
 
 

Contact  :    078  892  73  74  –  info@lagauche.ch  -­‐  Le  Saucy  30  /  CH-­‐2722  Les  Reussilles    –    CCP  12  –  270  990  -­‐  8