Sunteți pe pagina 1din 382

PARLONS

NÉWARI

Collection

Parlons

dirigée par Michel

Malherbe

Dernières parutions

Parlons farefari, Mary Esther Kropp Dakubu, 2009. Parlons allemand, Hervé RICHARD, 2009. Parlons tcherkesse, Amjad JAIMOUKHA, Michel MALHERBE, 2009. Parlons moba, langue du Nord-Togo, Pierre REINHARD,

2009.

Parlons shanghaïen, Feng LI, 2009. Parlons bunun, Rémy GILS, 2009. Parlons suédois, Corinne PENEAU, 2009. Parlons agni indénié, Firmin AHOUA et Sandrine

ADOUAKOU,2009.

Parlons otomi, Yolanda LASTRA, 2009.

Parlons luo, Neddy ODHIAMBO et Michel MALHERBE,

2009.

Parlons

marquisien, Edgar TET AHIOTUP A, 2008.

Parlons arawak, Marie-France PATTE, 2008. Parlons khakas, S. DONIYOROV A, D. ARZIKULOV A, C.

DONYOROV,2008.

Parlons bamiléké, Dieudonné TOUKAM, 2008. Parlons manadonais, Chrisvivany LASUT, 2008. Parlons yaqui, Z. ESTRADA FERNANDEZ, A. ALVAREZ GONZALEZ, 2008. Parlons kihunde, Jean-B. MURAIRI MITIMA, 2008. Parlons grec moderne, Cyril ASLANOV, 2008. Parlons lü, Tai Luc NGUYEN, 2008. Parlons karimojong, Christian BADER, 2008. Parlons azerbaïdjanais, Kamal ABDOULLA, Michel MALHERBE. Parlons manjak, Carfa MENDES et Michel MALHERBE. Parlons arménien, Elisabeth MOURADIAN VENTUTINI et Michel MALHERBE. Parlons romanche, Dominique STICH, 2007. Parlons gallo, Nathalie TRÉHEL-TAS, 2007. Parlons lobiri, Fané MAÏMOUNA LE MEN, 2007.

Sushila Manandhar

(Fischer)

PARLONS NÉW AR!

L' Hemattan

Dr. Sushila

MANANDHAR

(Fischer)

 

Associate

Professor,

Centre

for

Nepal

& Asian

Studies/

TU,

Kirtipur,

Nepal

 

Autres

publications

 

de Sushila

MANANDHAR

 

(Ficher)

.

1998,

Bijoux

et

Parures

Traditionnels

 

des

Néwar

Népal'

une

approche

anthropologique

et historique,

ANRT/Presse

Universitaire

de

Lille

III

. Lille

.

.

O.,

(Nepal-Bhutan

népali,

S.

;fwë:r-'IJèFT

Centre

for

TO/I'II %:/q,)

~'.

f[êli

~rdE>IRiq,

~

Approach)

Studies:

(Cultural

Kirtipur

heritage

Manan-dhar

Relations

Nepal

.' A Historical

Asian

and

~

népali,

2002,

of

~ffrq;-

en

Chapagaon),

Sushila

au

en

 

(Fischer)

. Lalitpur

 

.

1992.

(Trad.)

~

~(Oawn

of Bhutan),

en

népali,

Sahitya

Guthi/Toyota

 

Foundation.

Kathmandu

 

. 1992.

r:ri'j"

(Lehainpoo,

essais

sur

les

problèmes

 

sociaux,

en

néwari),

Oegai

Mhicha

Prakashan

 

Kathmandu

. Articles.

cinquantaines

d'articles

publiés

dans

.

Revues scientifiques, livres collective, magazines,

week-end

supplémentaires,

bulletins

culturelles,

journaux

et

news

letters

(Népal,

France,

Espagne,

Bangladesh

et The Netherlands)

 

@L'Harmattan, 2009 5-7, rue de l'Ecole polytechnique;

75005 Paris

http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr hannattan I@wanadoo.fr

ISBN: 978-2-296-10771-7 EAN : 978229107717

tCable

des

matières

Matières

Page

Avant-propos

X

Apropos

de l'orthographe

néwâJ;1

XII

Abréviations

Première

Introduction

partie

XIV

au pays (Népal)

Népal actuel

2

Plaine (.Ra1'Oj'k~etI'll ) Collines et Vallées (pajllit!ik~tra) Hautes Montagnesou Himalaya (himalik;.'tJt.l'O) Démographie etPo pulation Economie

7

Ressources naturelles Agriculture Elevage Artisanat (industrie) Tourisme et Trekking Société et culture

9

Religion Langue Education Santé publique Politique et Administration

14

Relations Internationales Histoire

15

Période mythique (légendaire)

jusqu'au

Vè siècle

ap.

J.

C.

Période ancienne

ou le règne Licchavi et Thakuri

(de

l'an 464 au VIIlè siède)

Période obscure

Période médiévale ou régime Malla (de 1200 à 1769)

Période moderne,le régimeShah:

du VIIlè siècle

au début

du XlIIè siècle

de 1769 à nos jours

Langue

Seconde

partie

: Néwari/newa~bhay/nepalabh~â

Langue néwari, nepâ1abha~â ou newa~bhây Titre du livre et traduction Conflit sur le nom de la langue

41

Origine de nepa1abh~etéléments qui l 'ont influencé La langue : l'identité des NewaJ;1 Langue ou dialecte Langue névari/nepi.1abhqi. dans l'histoire 46 Extension Période de dégradation et revalorisation Discrimination Résistance et renaissance Publication Programmeradio Enseignementde néwari

Ecriture.

Ecriture.

Voyelles m- -~:.

Consonnes iff -~:. ha.-8IdJa.{l Calligraphie Division des lettres et translittération Voyelles. m--~:. nui-aJduJp

Voyelles principales, ~ m--~:.

Semi-voyelles.

Consonnes. iff -~:. Prononciation.

f"MfilliPL

HPL-

5S

58

61

63

64

69

utilisée

dans

ce

livre

nui-ll/d1a.f1

mOnui-aKha.{l

!JiiKa.{lmii-aKha.{l

ifT1T:m--~:.

"

ha.--iiJ::ha!J

<

ocaF8!l1il

et semi-voyelles

1. de voyelles

1. a). Transcription

Prononciation

et prononciation

des voyelles

2. Transcription

Structure

et prononciation

et

des consonnes

graphique

prononciation

1. Structure de consonnes vocalisées, <fiR" ~:'\t~orctet.!-

~

~.

svora.stllby'uk1ah;va.Lijanvar.tla

2. Combinaisons

des lettres,

ktahyaô/aoavarna

4~crdet.!""'(j'jrl

ëJdT sam.Yll-

2. 1. Combinaisons avec1es cinquièmes consonnes

~

Gt.l~et.! ~

ri

ëJdT.

patiJŒ1118va.rgah;vanjaovarna

2. 2. Combinaisons de deux fois les mêmes consonnes

f~r<JI&t./""'(j'jrl

qof.

2. 3. Combinaisons

dl/itvah,vaiija.nvarna

de différentes

lettres.

f.J::r91

~.

mi~"ra.varna

 

Grammaire

Hf

<

byaKanl!L1il

73

Nom.

crt.

Dam

77

Composition

Genre.

Distinguer

des mots nominaux

ili/1

etla

dIT:,

la genre

composition

78

des noms féminins

1. En ajoutant

le suffixe

ëff

oL au nom

masculin

2. En

ajoutant

le

préfixe

iff

/J4 ou -:;JfT1RIÏ au nom

commun

3. le suffixe

En ajoutant

'{

(~)

î au nom

masculin

4.En changant

la morphologie

du nom

masculin

5. En ajoutant

différents

préfixes au nom commun

6. En changant la dernière partie du nom commun

7. Différents noms d 'usage courant

Pronom.

~:

êff,

./Damkli/1 oam

1. Pronom

personnel

:1~

~

etJ ""

~:ë=Jt.

puru~-

V'JcaJ:aJ1l8ri1J:8bniidJ

Pronom personnel seul 2. Pronomsinterrogatifs~:~

~:ë=ft,

81

 

nbYll$lp

viicarama.mk8./111iidJ

 

3.

Pronoms

démonstratifs

'j.<i.1i--tqJ""

.,.7j.td<1i.

pradarsanavâcablmmiJkA/Inâm

4. Pronoms

relatifs

~GJ~tJqJ""""

V'JcaJ:amaJiJkâôniidJ

~:ë=Jt,

5. Pronoms

indéfinis

i5IJ--t4i!""q,GJJ""

~:ë=Jt,

Ji'Bni~"'Il1a1mamkA/IniiOJ

6. Pronoms

réfléchis

ma.tiJkâbniiOJ

f--tfoi q l ""

~:ë=Jt,

$Ilmbaodha-

anisca-

nijiv;1caka

Nombre. ~

ri,

./Dba /Jaca.m

 

102

Composition des mots pluriels

 

1.

Composition

du pluriel

avec

le suffixe

fit p.im

2. Composition du pluriel avec le suffixe a ta.

 

3. Composition

du pluriel

en indiquant

les nombres

 

devantle

nom singulier

 

4.

Composition

du pluriel

en indiquant

la quantité

devantle

nom singulier

 

Adverbe

<th"

kaFka.

111

1. Emploi de suffixe

selon les cas grammaticaux

morphologie

des mots

et

Z. Usages

raison

et fonctionnement

avec

le français

des déclinaison

compa-

3.

"Adjectifsverbal"fiïqr

rq~QJU', kriyiivi~oa

3.

1. Prépositions

ou mots

pour

les lieux,

~,c-tCt

I""I<tt

fiïqr

fq

~ QJ u,

,

stbiina

3. Z. Mots

pour

le temps.

kii/a viicakakriyr;ï

vi

~!la

3. 3. Mots pour indiquer

vlicakaJ::njr;ï

viSe~a

<tt1<Y1CtI"'t<ttfiïqr

riIJ~QJur,

la forme

et la condition,

-;Jffif

Cf ~rdCt''''t<tt

%"EfT

rq~QJur,

hl1iivavasthitiviicaka

kriyrfi ViSe;;a{18

3.

3. a). Mots exprimantle

rythme

d'une

action

3.3.

b). Mots exprimant

la forme

d'être

3.3.

d. Mots exprimant

la quantité

3.3.

d). Mots exprimant

la comparaision

 

3.3.

e). Mots exprimantl

'affirmation

et la négation

(avec

certaÎn

es réserves)

 

3.3.

n.

Adverbes

et prépositions

jouant

différents

rôles

Mots jouant

le rôle

de conjonction

et disjonction

Expression

exprimant

le doute

et les questions

Mors exprimant

de les notions

de qualités,

valeur,

cause

Expression

spéciale

renforcant

une

action

Commande

d'une

action

claire

Superstition

et surprise

Du plication

et renforcemen

t des mots

 

Exclamatifs

 

139

1.

Surprise

Z.

Appréciation

3.

Expression

de joie et contentement

 

4. Expression

de rejet

profond

(dégout)

5. Expression

de peine

 

6. Expression

de dégoût

7. Expression

de peur,

de crainte

et

de mal

8.

Expression

de remerciement,

compassion

 

Adjectif.

ttqlq

S,

!Jvsysu

143

1. Adjectif

démonstratif.

':i~~~c-tCtr"'t<tt eq rf{~.

prmlarSàovaca1cahviiy:,y

Z. Adjectif possessif. ~ I f~\CtCt l "'t<tt eq It.I,~, sviinlltva- viicakahviiy:,y

N

3.

Adjectif

interrogatif

.~:~

eq I tf~~,

vacabbvaysu

 

4.Adjectifindéfini.

~1"1.r"'tf~61I""<tI

eqltf~~,

oI1J'lJ.5'I1/I-

aoiScay-

 

vacabbva~7J

5.

Adjectifs

numéraux.

V'.lcabbva~7J

(5.

1,) Adjectif

numéraux

~<otf 1611",,<tI eql tf <:l, ~""

SI.lDlk11.vii-

.

définis,

1"14l""tf

~(Otf 111I1"""'"

eq I tf~~ ' oiSca.vsamkl1yavacakabvâ,vsu

(5.1.

a) Numéral

cardinal.

4<otf 14-,

sa.riJldJ1'W'tha.

5.1.

b) Numéral

ordinaL~,

knJJ.llârtha

5.

(5.1.

c) Numéraux

en unités,~.

2. Adjectifs

numéraux

indéfinis,

a

tiJsât1Ja

UII~~""tf

~(Ot.f 111I1"""'"

eq Itf~~ ' a01"A~;v saLi.tkl1yiivacakab vii.,vsu Pour la quantité Pour la comparaison

6. Adjectif

bva~v (6. 1,) Fonction

(6.1.

qualitatif,

~UIIIII",,"'"

Gq I tf~~ ' gupa.vacaJ:a

u\.f~tf

~,

de comparaison

avec

a) Comparer

un exemple,

upamayalulana.

6.l.b)Comparerentredeuxobjectifs,fGt~QjI4

bi5èSlirtl1a

tulaoa

~,

6.

1. c.)

Le superlatif.

tu1Ana

Verbe

'fIT!", Fasu

~ fd4lltf r4-

~,

atisay-artl1a.

163

1. Types de verbes

1. a). Verbes intransitifs, ~ Â %m', aJ::a.nnab.l

./iri.Y--B

1. b). Verbes

2.

Composition

oinmina

transitifs,

<:I Â<tI %m',

des

verbes.

tf I ~tf

I

I

sakarmakakri"f'--B

~i

UI,

yJisu"rra

3. Particularité

des verbes

 

3. 1) Verbes

accusatifs

~

%m'

3.2)

Verbes

impératifs,

~

%m', agO;irt/Ja

kriyii

3.2.

a). Verbes

impératifs

 

d'ordre,

~"1IQ.<~",,"'"

~ %m',

aoadarasücabiigLi8riI1a /iri.Pli

3.2.

b) Verbes

impératifs

de commandement,

& I~<~"",ch

~ %m,

Btlanl.!;vcakaqLiartôakriyâ

3.2.

~

3.3)

c) Verbes

impératifs

de prière,

%m,

priirllJaoiisûcalca

~""'I~"",Gh

qLiartba.kriyâ

Verbes d'habitudes.

~IGfGflt.loh

%m,

svabbiï1JalJbodbakkrL"vâ

3.4)

Verbes

%tIT,

indicatifs

akanl!lskrL"vâ

deformenégative,~

3.4.

a,) Verbes indicatifs

de négation

 

3.4.

b.) Verbes de refus et de négation

 

3.4.

c,) Verbes d'interdiction

d'une

action

3.5) Verbes en combinaisons,

~~crd

~,

:5B.tityuxta

4.

5.

6.

7.

8.

8.

8.

kriy;i

Temps

et

conjugaison

des

verbes,

f1;ht.fI t.l1

~,

f va xriyayii

svarupa

t

q

Particularité de conjugaison

Particularité du temps des verbes

Pas de nécessité d'accord entre verbes et sujets

Temps et structure verbale

1. Indicatif

(passé.

2. Continuité

présent

et futur)

8.3. Passé "parfait".

~

OJiT'&f, pUr-!1a.xâla

(8.3. a) Passé "plus-que-parfait" (8.3. b) Imparfait (8. 3. c) futur "futurantérieur"

8.4. forme impérative

8.5. Irrégularités spécifiques

9. Auxiliaire

9.1. Verbe

ri,

khaye,"

être"

9.

2.

Verbe

d.

10. Particularité

daye,"

J!lJ7lJ1r"

des mots affirmatifs

et négatifs

173

Il. Composition des "verbes négatifs" Il. 1. Négatif indicatif

11.2. Verbes de refus

Il.2. (a) Conjugaison

II.3.

II.3. (a) Conjugaison 12. Utilisation de la "lettre" graphique t n:

Empêcher

une

action

Utilisation

 

des

lettres

 

volantes,

r

ld.

nip81a

 

209

Formes

impersonnelles

 

211

Mots

qui

ont

plusieurs

 

sens

213

Quelques

conversations

courante

en

néYaril

 

nevaJ.;lbhi.y

ou nepaJabh~a

 

216

Se saluer

et

répondre

 

216

Exprimer

un

souhait

et

remercier

 

218

Exprimer

le

regret,

être

désolé,

s'excuser

et

 

se

repentir

219

Exprimer

un

sentiment

 

et échanger

des

paroles

 

220

A

la

réception

de l'hôtel

t

 

221

Se renseigner

à l'hôtel

223

Au

restauran

: choix de menus

au Resraurant

224

A

l'arrêt

de bus

 

227

Achat

des

billets

de

Mounlain

 

flight

228

Accueillir

ou

se

faire

accueillir

dans

une

 

famille

 

231

Présentation

 

à

la

famille

de

Sushila

 

232

:goqr tuccii." lapéritif,

~

iJ'l108JiL"déjeuné'

Au marché

 

de

fruits

 

234

Au marché de légumes

235

Au marché d'alimentation

 

236

A

la

boutique

de

souvenirs

 

237

Aller au cinéma: Exprimeruneopinion

 

239

Proverbes et dictons populaires

240

Calendrier neviih Jours de la semaine Mois du calendrier nepala sambat, Mois additionnel Saison , ~, ftu Moments du temps, t, f

 

244

Quelques mots relatifs

au temps imprécis

 

Nombres.

<.RIT:,

lY8/1

/

Q~

l,

saÔlkhY8

248

 

tCrolslème

partie

 
 

Nevah

(Névad

 

et

leur

Culture

NevaJ.;l,

une

ethnie

de

grande

culture

parmi

les

ethnies

népalaises

 

253

Population

Origine

Newabdans

l 'histoire

Lieux d'habitation Vallée de Katmandou famille Système des castes

et métiers

Habitudes

alimentaires

Religion

Activités

économiques

Caractère

agricole

Caractère

commerçant

Artisans

Associations

socioculturelles

deguptïja. (digupÜjOJgut/u)

/gut1Ji, .)-

sami{zgu1.lJi(association

nâsa/lptJjâgut1Ji

Langue

pour les funérailles)

Rites

de

cycle

de vie.

sa1i1skiirll,

Q~"'I<

270

Naissance

 

Adolescence

(rituels

de pre-puberté)

 

Mariage

Consécration

des personnes

âgées

Funérailles

 

Divertissements

de

la

vie

274

fêtes.

nakba/u.:ilaJdJah,

<=R<r:""R<r:

 

275

Nouvelannewa.l;1,nl1tJda

et sJvanti

nnJr-h.a{t

t1Jiti1lapunl1iou

~f.'1Jmaripunl1i

gl1ys-ciikuslll11u

Sp)Ja.ncl1ami

Sivanilri

 

l101ipunl1i

 

fête

des

mères,

.mâyiikhv.ti/LqIlf,rgu

sillinakhah

 

galhâmuga/l

 

guriipunl1i

 

Fête

des

pères,

bii!zriikl1v.â/1sva}Wu

carl1iiJJ

 

Fête

des ancêtres,

sorl1a.sriidl1a

mol1ani

(dasal)

Festivités ï:nTIIT . ~.

locales:

char.

\}alanquin

et

foire.

~

q-4-. sthaoIn] ilitnI, me/a. p1/Vll

2 8 2

Indra}'aOL/atni et ba.ku'ilaillrdasi Kangcsf/llrLjii./nl ou pObâl.-:a!zre bEsikap jii/ni ou hisket de Bhaktpur

otigadya

(M~wndraniith)jiitrâ

de Patan

 

BollddhajÏ:1}'aO Ii Indr-Jjiitra Pèlerinages. tJrthaf1ïtd~.

 

tirthap'"3./ra

286

Visite

de collines

khiiisâlJ./lI

Visite

de lieux

et de grottes. bouddhiques.

gû/âdI1arma

Visite de sanctuaires

.saklipitha,

yâUiseF3

Visite aux sanctuaires

de Dieu

Narayanetarti

Visite

des lieux

sacrés

en Inde,

char-dhamatirthariitra

Sa/inadi mela

 

.A1àbl:i'nararanme1a

 

QuatrIème

partIe

Lexique

et

Bibliographie

 

Lexique

: néwari/nepalabh~â

-

français

291

Lexique:

français-néwaril

nepalabh~a

324

Bibliographie

 

3')7

Avant-Propos

Le

néwarL

nepâlabh~

ou

newàQ.bhay

est

une

des

langues

nationales

du

Népal

(La

constitution,

1990/

2047

néwar,habitants

B.

S.

).

C'est

la

aborigènesde

langue

maternelle

de

l'ethnie

la vallée

de Kathmandou.

Appeler

cette

langue

newàQ.bhay

me

semble

plus

juste

que néwari

car

newal;1 veut

dire

"les

NéWar"

et

bhay

"la

langue".

Ainsi,

la

traduction

de

Partons

Néwari

doit

donc

ce

être,

qu'on

selon

peut

mOÏ,neJf/'â/1ôl1â;,vll1iïy; ~:~

aussi

traduire

par

~

~

~,

ne-pii1aôh~1l1â;,fiJ

langue.

trois

différen tes écritures newàQ.raiija.niï.ôhujÙi1mva/!,prac;J- litaet œnloâgan'(nép,) de haut en bas respectivement.

La page de couverture porte une phrase écrite en

honorantle

nom historique

de cette

Elles

sont

tirées

du

livre

nepaJ

lipi

var~

~

'fuffq

GldiJ-lI ~

I de Mr. Robison

Shakya.

 

Cette

phrase

est

la

prière

de

SarasvatilManjushri

 

et

Bagesvari

(Bagesvara)

qui

sont

les

divinités

de

la

sagesse,

celle

qui insuffle

l'esprit

d'appendre;

parler,

écrire,

comprendre,

retenir.

expliquer

et toutes

sortes

de métiers.

Traditionnellement,

les NewàQ.faisaient

pro-

noncer

çaient

cette prière

leurs

à leurs

Ils

études.

enfants

quand

à

apprenaient

ils

écrire

commen-

cette

phrase;

lettre

par

lettre

avec les

signes

diacritiques.

Actuellement,

cette

pratique

est

abandonnée

et

les

enfants

newah commenœntà

étudier

avec les

méthodes

de leur école.

 

j'espère

sera

utile

aux lecteurs

qui s'inté-

ressent

que ce livre à la langue

newàQ./néwari,

ainsi

qu'à

ceux

qui

veulent

connaître

l'ethnie

newàQ.du Népal.

 

Etant

NewàQ., je parle

néwari/nepalabh~

dans

la

vie

quotidienne.

J'ai

étudié

la

littérature

newàQ. et son

histoire.

Le népâla

bh~a

est ma langue

maternelle

et je

l'utilise

couramment,

suis

pas

linguiste.

Ce

livre est destiné

mais je ne connaîtrela

à faire

langueet

la culture

newàQ.aux francophones qui s'intéressent au Népal. Il nes'agit donc pas d'un livre de linguistique approfondie

(je laisse cela aux spécialistes) mais plus simplementde partager mes connaissances sur mon peuple et ma langue matemelleavec1e monde francophone. Depuis quelques

années, j'écris dans ce but de petits articles

publiés

qui ont été

(en

dans

des

revues

et

bulletins

français

français et en anglais), des revues scientifiques et des journaux népalais (en anglais. népâlabh~ et népalD.

J'ai

fait

une thèse

en français

sur

mon ethnie.

publiée

par

l'Atelier

National

de Reproduction

des

Thèses

-

Presses Universitaires de Lille. Mon intérêt est d'être

utile selon mes capacités, à l'ethnie

tiens. C'est pourquoi j'ai

suis très heureused'ajouter cette langue parmi les édi-

tions francophones et serai ravie tions des lecteurs.

Toute

réac-

à laquelle

j'appar-

Je

accepté

d'écrire

ce livre.

des

m'a

mis

de recevoir

Ojha

qui

ma sympathie

à M. Binod

eo

relation avec M. Malherbe des Editions L'Harmattan, lequel cherchait depuis longtemps une personne pour

écrire

un livre

intitulé

Parlons

Névari.

j'apprécie

vraimentsa

gentillesse

et sa pugnacité

tout

au long

ce

travail.

Ma gratitude aussi à mon amie Lucette Boulnois pour

sa

relecture de la première partie de ce livre, ai.nsi qu'à mes collègues Dr. PanchanarayanMaharjandu Centre for Neoal and Asian Studies, Kirtipur, Ms. Rajani Shakya (journaliste), Mr. T. Singh et Ms. lsvari Shresth du

Neoalabhasa

Central

Deoartmen t, Patan,

pour

leur

aide

logistique.

Je tiens

à remercier

tout

particulièrement

mon époux

Gilles Fischer

pour son temps,

sa relecture

attentive et

patiente des épreuves de ce livre, et ses commmentaires.

Sans le soutien moral et financierde mon époux ce livre n'aurait pas été écrit.

Sushila

MANANDHAR(Fischer)

E-mail:sushilamf@)yahoo.com

Associate Professor

in History

(Ph.D. in Cultural Anthropology,France)

Centre

for Nepal & Asian Studies IT. U., Kirtipur.

Nepal

A propos

de

l'orthographe

en

nepalabhâ~

 

En néwari,

nepa1abh~,

 

il n'existe

pas

de majuscules

ou

minuscules

comme

en

français.

On

ne

fait

pas

de

différence

(dans

la

prononciation

ou

par

écrit)

entre

(if,

la

et ('",

m

I

ur,

pet

tT,

yo.

. Les

NewâJ;l utilisent

(if,

la

au lieu

de ('",

rll,

Oa reine:

~.

lani

I

~,

rânî,

tT,

}':!lau lieu

de

ur,

p ou inversement

comme

client:

tltŒ~'H "i,

 

jJjam;ioa

I t.IŒ.I-fl "i

yajamiloa

ou

voyage:

jiitni,

(jff'?ff / }"'li/I'lI. "QT?ITI

 

le

Ie

On utilise

lettre

ou M;>vâ/1.Certains

à la

fois

Wlet

fB pour

la

prononciation

I ~:,

de

la

(f,

exemple:~,.meva.

ou.mewa

ha ou

M;>JnI!l

de

NewâJ;l utilisent

/a!1 au lieu

fB exemple:

ililaVll,

iiitabar

I

Bhairav.a.

Bl1airalJ,

Bhai-

/a!1

Bien

que

ces

mots

s'écrivent

et

se

prononcent

différemment,leur

sens

est

le même.

Dans ce livre

afin de rendre la lecture

je transcris

partout (f par fa. Toutefois,

plus commode au lecteur fran-

çais habitué à voir le mot "Néwar" écrit avec la lettre

JJXj'écrirai

Néwar, NewâQ.et newatlbhay.

L'accent aigu n'existant pas en nepâlabh3$

NepiiL nepiil.i nepalahl1#8, NewlÏ,fJ,NewlÏ1: neJJ'liri ne-

(on écrit:

HiH,(zôhay.J,le son é sera

remplacé

par

un

e.

Toutefois

puisque les mots Népal

et Néwar

sont

utilisés

avec

accent en français. pour les mots Népal. népali. Néwaret

néwari je conserverai

français

dans

les

phrases

en

l'accent

aigu.

Pour

la

translittération

de

mots

et

de

phrases

en nepâlabh3$

je n'utilise

ni accent

ni majus-

cule, mais j'ajoute les diacritiques selon la pronon-

ciation NewâJ;l. comme ceci:

nepiila- ôl1lÏ{iii Ainsi,

cela:

Nep8/L

Newa,fJ, newari et

a.

présentés

comme

Ceci. afin d'har-

ces mots seront

NeJJ''li/J,neWll/1ôhiiy;nepii1aôh~

moniser

la prononciation

avec les

autres

mots

newatl.

Ainsi.

dans

les phrases

françaises

de

ce livre

l'ortho-

graphieest

ri et dans les phrases en nepâlabh~ tiques NepiiL nepiili

écrite

Népal. Népali. Népalais,

Néwar. Néwa-

diacri-

avec les

Les

Népalais

utilisent

plusieurs

orthographes

diffé-

rents,

au

choix,

pour

un

même

nom

ou

prénom,

par

exemple: les noms Vajracarya, Vajracharyaou Bajracha-

rya I Tamrakar, Tamot ou Tamo.\)1 Shrestha

Achà.\), Achary, Acharya ou Acarya, et les prénoms:

Dipak, Dipaka ou Deepaka I Gyanbahadur, Gyan Bahadur

ou Janbahadur

laissés

les

noms et les prénomsdes

ou Shresth

/

les

qu'on

noms et prénomsdes

les

a trouvé

écrits.

hommesontété

Ainsi.

tous

des castes

et

tels

gens, des ethnies,

des

endroits

(pays,

villes,

villages,

quartiers

)

sont

écrits

tel

qu'on

les

écrit

localement.

c'est-à-dire

sans

translittération

exacte

et sans

ajouter

de signes

diacri-

tiques.

mandu, villages

Rai.

Limbu, Shah, Tamrakar, Manandhar, prénoms - Gya-

nendra, Bahadur, Maya, Ram, Pancha,Kumar

sont écrits

des

- Lagankhel, Basantapur,

Par exemple:

pays

- Népal. ville

- Patan,

Kath-

- Bulu, Chapagaon, Sunaguthi

ethnie

et castes

quartiers

- Kirat,

Les mots new~

avec les diacritiques

et

lettres

selon

la

prononciation

newa.b., par

exemple:

~,

nayKu, maLl!JCrI

"Rf:,

mPa/1, tête!

"Rf:~,

mva./1ll1l1}'SlI(litt.)

laver

la

tête,

(senssc

dollt.: l1er)I

~,

y7ikanil

rapidement

hienMt

I

~:,

siLÇ1.p,

souffles

/ ~:,

sasajJ,

maison

natale

de 1 ëpousc

Et

la translittération

d'une

phrase

se fait

comme ceci :

('17f

'f<i

êf<.ifI

~

QfR<I':&që=fI

riinultl1ana f'a./a.

ratnamâkbal1hf'ana.

Oitt. Ram ici vient.

I Ram ici

liu. Ratna

Oes lettres

venu,)

étudie/liU

Ram est venu ici

RaIna étudie

(Jes

Rom vientici.

lettres).

Ratna a étudié

SushilaManandharŒscher)

Abréviations

Ang.

Abla.

- Anglais

- Ablatif

Accu. - Accusatif

ap. J, - C. - après Jésus Christ

av.J. - C. - avant]ésus Christ

COO - Chief District Officer

EICG - East India Company Govemment

litt. - littérature. littéralement

NDS - National DevelopmentService

nép. - Népali

N. S. - NépalSarilbata(è.re)

néw. - Néwari! nepalabh~

SAARC

-

South

Asian

Association

for

Regional

Co-

operation

skt. - Sanskrt

 

trad. - Traduction

V.S. - Vikrama Sarilbata (ère)

"XXXH""

première

partie

9ntrodu.ction

au. PQlJS (lJépal)

Népal actuel

Le

Népal

est

un

pays

de

l'Asie

du

Sud

qui

a

une

su perfide

de 147,181 km carrés

(Sta.tistical

pocket

book

1996).

Il

se

situe

au nord de l'Inde

entre

80.15-88.10

de

longitude

est

et

23°2'-30°

10'

de

latitude

nord

(£nqrlopédieUniverselle,

allongé.

et

au

nord

et

1989:

borde

ses

il

188) et a la forme d'un

est,

L'Inde

ouest

région autonome chinoise

rectangle

frontières

est

sud,

de

nord-est

limitrophe

la

du Tibet.

Carte no.

1

: Carte

du

Népal

(Source:

Nepal-polgojpgll

www.leqrnnc.com)

 
 

2

Géographie:

C'est

un

pays

situé

dans

la

région

himalayen

ne connue dans le monde pour

inclure

le plus

haut

sommet

du

monde de la

chaîne

Himalayenne,

des

forêts,

des

vallées

et

des

plaines.

On

y

trouve

des

climats variés

et glacial dans l 'Himalaya. Géographiquementle pays est

divisé

Plaine

du

m.

Népal, est située

environau-dessus

selon les régions: tropical dans la plaine

régions;

ksetra):

La plaine,

le

à une altitude

allantde

taraI

du

sud

150 à 1,000

du niveaude

la mer. La région

occupe

en trois

(TaraI

environ

17'7 du

pays.

Une grande

partie

du

taraI

est

fertile

et l'on

y trouve

des grandes

forêts.

Plus

de 40%

des terres

sont

cultivées.

L'agriculture

produit

du riz,

des lentilles

diverses

(rouges,

jaunes,

vertes

),

du blé,

du mals,

des

légumes,

de

la

moutarde,

de

la

canne

à

sucre,

du

tabac

et

divers

fruits

(mangues,

litchis,

ananas,

fruits

du

jacquier),

bananes,

noix

de

coco,

pastèque

,).

Bien

que

l'agriculture

soit

la

première

occupationdu

usines productrices de sucre, d'allumettes, de savon, de sac de jute, de sandales de plastique et de caoutchouc aussi d'autres exercent des activités commerciales, ou travaillent dans la fonction publique ou dans l'admi- nistration.

Selon le recensement

totale

démographique

cette région son t Tharu, Rajaput. Rajavamshi,

ils parlent maithili,

Bien

népali.

Collines et Vallées (paôadi ksetra) ; La superficie

qui

peuple,

certains

habitants

possèdent

des

de 1991,

46,7%

de la population

le taux

de

du Népal vit au TaraI,

sOr

la

le plus

ce qui

représente

élevé du pays.

aubhadi,

actuelle

Les habitants

Satar, etc.;

hindi

le

bhojapuri.

parle

génération

facilement

s'étend

du sud

klraIau

nord

de l'Himalaya

(Népal)

est

nommée

ftaôm/i

k

setrB,

on

y

trouve

des

vallées,

des

bassins,

des collines

et le moyen Himalaya.

La région

se

situe

entre

914 et 3,084

m. au-dessus

 

du niveau

de

la

mer et occupe68%

de la surface

du pays

(Pandya,

1981;

169).

Environ

10% de

la

surface

de

la

région

est

cultivée;

essentiellement

du

riz,

des

céréales,

des

3

légumes, des épices et certains fruits (oranges, pommes, noix, prunes, pêches, raisins, citrons, papaye,

poires,

la plupart des habitants vivent de l'agriculture et de

l'élevage. Autrement l'économie de la région est basée sur la production artisanale notamment: metal-craft fvond-craft slone-crall, papeterie, tapisserie, et le commerce de produits locaux ainsi que sur le tourisme. Certains exercent des activités dans le commerce, la fonction publique ou l'administration.

Environ 46% de la population totale du Népal vit dans cette région, qui regroupe principalement les ethnies Kirat (Rai, Limbu, Hayu), Tamang, Gurung, Magar et Néwar. Toutes ces ethnies ont leurs propres culture, tradition et langue (Rai, Limbu, Hayu, Tamang, Gurung, Magaret néwari/nepa1abh~)qui les différencient. Carte no. 2 : La population du Népal en pourcentages parlant

J.

Malgréune

production agricole insuffisante,

des

Mosaic ).

langues

différentes

(source:

RimaI

(edJ,

2007.

Social

:Major Language

Conce

'

,

,,

,

4

3.

http://homepagelnifty.com

Carte

no.

: Carte

de

la

Vallée

5

de

Kathmandou

( Source:

jpg

Selon

le

dernier

recensement,

la

langue

Néwari

parlée

par

3,63% de la population

totale

du Pays

(

est

ed.

RimaI. 2007,

Hautes Monwnes ou Himalava UJimali ksetra) : La région des hautes montagnes ou Himalaya se situe dans

le nord du Népal et s'étend vers l'est.

SocialMOsaic:

22).

On y trouve

la

plus haute montagnedu

Monde, l'Everest,

ou Saganoal11a

qui culmine à &,848 mètres, et

dix

autres

sommets qui

dépassent

les

8,000

mètres.

Dans

cette

région

on

rencontre

des

villages

de

Sherpa,

Thakali,

Manangi,

Bhote (Tibétain)

situés

à des

altitudes

entre

4,000

et

4.500m, où il neige presque

toute l'année.

La superficie

représente

15% de celle

du Népal.

dont

2% seulement

cultivable

à cause de la mauvaise disposition

des terres.

Les habitants

de la région

ne peuvent

cultiver

que du

seigle,

des pommes de terre

et des pommes (fruits);

ils

vivent

de l'élevage

de moutons, chèvres de l'Himalaya,

'J'l./Dgra,yaks

et poulets.

Ils utilisent

ces animaux

à

la

fois

pour

se

nourrir,

se

vêtir

et

comme

moyen

de

transport.

Malgré

toute

ces

difficultés,

7%

de

la

population

totale

du Népal vit dans cette région.

 

Démo,uaohie (Pooulation) : D'après le recensement de

1991.

la

population

du

Népal.

est

de

25.

284.463

habitants.

Le taux

de croissance

démographique

est

de

2.32%Ian (Estimation, juillet

2001).

Selon

cette

estimation, la population atteindra

bientôt

26 millions.

Actuellement

hab/km20nternet,2003,

On rencontreau Népal plus de 35 ethnies dont plusieurs elles-mêmes subdivisées. Un tableau exact et complet des ethnies du pays fait encore défaut aujourd 'hui. Selon le Dr. DahaI. un ethnologue népalais, plus de 100 tribus ethnies, y compris des nomades, viventau Népal. Faute de recherches, le gouvernement népalais n'a pas pu les enregistrer sous une identité définitive. Certaines tribus nomades ou vivantdans des forêts (les Raute, les

Les

Kusundales Chepang

principales ethnies identifiées sont les Bra.mhan -~etri.

la densité

de peuplement

Population

).

est

de

175,45

)

sont envoie

de disparition.

6

NéwadNéwa,\ÜI, Gurung,Magar,Kirat (Rai, Litbu, Hayu), Tharu, Sa-tar, Badhi. Sherpa, Bhote, Thakali. Raute,

Kusunda, Chepang, "Musalman "

leurs propres culture, tradition et langue, qui les différencient entre elles.

Economie: Le Népal est l'un des pays les plus pauvres

du monde. Selon des statistiques de 1993, le revenu par

habitant est d'environl90

Népal restent très faibles (environ 130 OOO$/an), le

chiffre des importations

exportations (Statistical Pocket Book of Nepal; 1996 :

303-304). Le valeur de la monnaie est très faible, le taux de changeRoupie contre Euro est d'environ 100 roupies népalaises.

Ressources

ressources naturelles, notamment en fer, cuivre rouge,

charbon, bois, herbes

Toutes

ces ethnies

ont

$ par an. Les exportations

est égal au triple

de celui

du

des

naturelles:

Jusqu'au

médicinales,

siècle

dernier,

les

ont joué un rôle

pays (Regmi,M. C. 1987

: 68-69). Actuellement, ces ressources naturelles sont peu exploitées ou complètement abandonnées. L'eau est

la plus importante ressource naturelle

environ6,OOO cours d'eau alimentés

considérable

dans l'économiedu

du

les

pays

avec

par

nombreux

glaciers et la

cette ressource de diverses manières pour développer la

neiges.

fonte

des

Le Népal

peut

utiliser

production

d'électricité,

l'irrigation

 

Il

est

trés

regrettable

que,

pour

divers

raisons

complexes

et

variées,

les

ressources

en

eau

du

pays

ne soient

pas

davantage

mises

en

valeur.

Faute

bonne

distribution,

dans

certaines

villes

il

d'une n 'y a- même

pas

assez d'eau potable.

A2riculture L'économiedu pays repose majoritairement sur l'agriculture et l'élevage. C'est encoreaujourd'hui la principale occupation des Népalais. L'agriculture produit du riz, des lentilles diverses, du blé, du mals, de l'orge, des pommes de terre, des légumes (épinards, choux, choux-fleurs, champignons, carottes, radis, petits pois, asperges, courgettes, potirons, haricots,

I. A partir

de maintenant!

exact ennewal;lbhây.

'ethnie

7

~

sera

écrite

~

mot

colza

),

de la moutarde,

de

la

canne à sucre,

du tabac;

des

épices

(piment.

cumin,

gingembre,

curcuma.

cardamome,

laurier

),

du

coton

et

divers

fruits

(concombres,

man gues.1itchis,