Sunteți pe pagina 1din 29

Module N° 6 –

Règlementation
du SMS

Révision N° 11 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité 01/01/08


(SMS)
Construire un SMS

Safety Module 10
Mise en
Management œuvre par
phases du SMS
System Module 8 Module 9

Planification Fonctionneme
du SMS nt du SMS
Module 6 Module 7
Module 5
Introduction
Risques Règlementati au SMS
Module 1 on du SMS
Module 3
Module 2
Introduction
Principes Module 4
Introduction à la gestion
de base de Dangers
au cours sur de la
la sécurité
les SMS sécurité
Module N° 6 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS) 2
Objectif

 A la fin de ce module, les participants


pourront décrire les exigences concernant
la gestion de la sécurité incluses dans les
Annexes 6, 11 et 14, y compris le rapport
entre un programme de sécurité et un
SMS.

Module N° 6 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS) 3


Contenu
 Gestion de la sécurité AGA, ATS et
OPS/AMO
 Qu’est qu’un programme de sécurité ?
 Qu’est qu’un SMS ?
 Niveau acceptable de sécurité – Mise en
œuvre, portée et considérations d’ordre
juridique
 Protection des sources d’information de la
sécurité
 Questions et réponses
Module N° 6 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS) 4
Vue d’ensemble
 Exploitation des aéronefs
 Maintenance des aéronefs
 Services de la circulation
aérienne
 Aérodromes
Deux groupes d’audience
 Les États
 Les fournisseurs de services
Trois exigences différentes
 Le programme de sécurité
 Le SMS
 La responsabilité des cadres
5
supérieurs
Module N° 6 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS)
As of 23 November 2006
 Les États doivent établir un programme
de sécurité en vue de réaliser un niveau
de sécurité acceptable dans:
l’exploitation des aéronefs;
la maintenance des aéronefs;
la fourniture des services ATS; et
l’exploitation des aérodromes.
 Le niveau de sécurité acceptable à réaliser
sera déterminé par l’État ou les États
intéressés.
Module N° 6 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS) 6
Qu’est qu’un programme de
sécurité ?
 Un ensemble intégré de règlements et
d’activités destinés à améliorer la sécurité.
 Les États sont responsables de
l’établissement du programme de sécurité :
 Règlementations de la sécurité.
 Supervision de la sécurité.
 Enquêtes sur les accidents et incidents.
 Systèmes de comptes rendus
obligatoires, volontaires et
confidentiels.
 L’analyse et l’échange des données de
sécurité.
6 Assurance
Module N° de
Cours lasursécurité
de l’OACI les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS) 7
Définitions
 Niveau de sécurité acceptable – Un
concept
Objectif de haut niveau de gestion de la
sécurité, établi pour un organisme de
supervision [ou un prestataire de
services].
Indique la performance minimale de
sécurité que les prestataires de services
doivent réaliser dans la conduite de
leurs activités commerciales principales.
Module N° 6Un étalon
Courspar
de l’OACIlequel
sur les Systèmeson peut
de Gestion mesurer
de la Sécurité (SMS) la 8
Depuis le 23 novembre 2006
 Les États doivent exiger, dans le cadre de
leur programme de sécurité, qu’un
[exploitant, organisme de maintenance,
fournisseur ATS, aérodrome certifié] mette
en œuvre un système de gestion de la
sécurité jugé acceptable par l’État et qui,
au minimum:
 Identifie les dangers en matière de
sécurité.
 Assure la mise en œuvre des mesures
correctrices nécessaires au maintien
d’un niveau de sécurité acceptable.
 Assure la
Module N° 6
surveillance continue et
Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS) 9
Qu’est qu’un SMS ?
 Une approche
systématique de la
gestion de la sécurité
comprenant les
structures
organisationnelles,
responsabilités,
politiques et procédures
nécessaires.
 Les fournisseurs de
services sont
responsables de
l’établissement du SMS.
10
 Les États sont
Module N° 6 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS)
Relation entre programme de
sécurité et SMS
Protection Production

Objectif: Programme
Sécurité de sécurité
publique de l’État

Acceptation Supervision
Supervision
Système de Processus Objectif :
Objectif : gestion de
Gestion et de Atteindre
la production les objectifs
contrôle
sécurité de commerciaux
des
risques de (SMS) de l’organisati et satisfaire
sécurité l’organisati le client
on
on Gestion du risque
Assurance de la sécurité
Module N° 6 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS) 11
Depuis le 23 novembre 2006
 Un système de gestion de la sécurité
(SMS) doit définir clairement les lignes de
responsabilité en matière de sécurité
dans l’ensemble de l’organisation de
[exploitant, organisme de maintenance,
fournisseur ATS, aérodrome certifié], y
compris la responsabilité directe des
cadres supérieurs en matière de
sécurité.

(Responsabilité : Obligation ou devoir de


rendre compte de ses propres actes)
Module N° 6 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS) 12
Niveau de sécurité acceptable
 Mise en œuvre :
Le concept de niveau de sécurité
acceptable est exprimé en pratique par
deux mesures :
 Indicateurs de performance de
sécurité
 Objectifs de performance de
sécurité
Il est obtenu grâce à divers outils qu’on
appelle les :
Module N° 6 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS) 13
Niveau de sécurité acceptable
 Indicateurs de performance de
sécurité
Objectifs établis pour le programme de
sécurité d‘un État, ou du SMS d’un
exploitant / fournisseur de services.
Liés aux composants principaux du
programme de sécurité d‘un État, ou du
SMS d’un exploitant / fournisseur de
services.
Exprimé en termes numériques.
 Exemple – Un maximum de 0.8
incursions sur piste de catégories A et
14
B (les plus graves) par million
Module N° 6 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS)
Niveau de sécurité acceptable
 Objectifs de performance de sécurité
Objectifs à moyen et long terme du
programme de sécurité d‘un État, ou du
SMS d’un exploitant / fournisseur de
services.
Déterminés par un équilibre entre ce
qui est souhaitable et ce qui est
réalisable par un État / exploitant /
fournisseur de services individuel.
Exprimé en termes numériques.
 Exemple – Réduire d’ici 2010 les
incursions sur piste de catégories A
et B (les plus graves) à raison de 0.5 15
Module N° 6 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS)
Niveau de sécurité acceptable
 Les indicateurs de performance de sécurité et
les objectifs de performance de sécurité
peuvent être différents :
 Exemple – Un maximum de 0.8 incursions
sur piste de catégories A et B (les plus
graves) par million d’opérations jusqu’en
2009, et réduire les incursions sur piste de
catégories A et B (les plus graves) à raison
de 0.5 par million d’opérations d’ici 2010.
 Les indicateurs de performance de sécurité et
les objectifs de performance de sécurité
peuvent être les mêmes :
 Exemple – Maintenir à 0.8 le nombre
Module N° 6 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS) 16
d’incursions sur piste de catégories A et B
Niveau de sécurité acceptable
 Les exigences de sécurité devraient
s’exprimer en termes de procédures
opérationnelles, systèmes et moyens
technologiques, programmes, et
arrangements de contingence.
 Des mesures de fiabilité, de disponibilité
et/ou de précision peuvent être ajoutées.
 Exemple – Installation d’un équipement
de détection de surface d’aérodrome-
Modèle X (ASDE-X) dans (trois
aérodromes parmi les plus utilisés) dans
Module N° 6
les prochains 12 mois, avec une
Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS) 17
Niveau de sécurité acceptable

 Mise en œuvre

Un niveau de sécurité acceptable


doit toujours être exprimé par
plusieurs indicateurs de
performance de sécurité et
plusieurs objectifs de performance
de sécurité, et jamais par un seul

Module N° 6
indicateur ou objectif.
Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS) 18
Niveau de sécurité acceptable
 Portée :
Il y aura rarement un niveau de sécurité
acceptable qui est unique ou national.
Plus souvent, dans chaque État,
différents niveaux de sécurité
acceptables seront individuellement
fixés de commun accord entre l'autorité
de supervision et les divers exploitants /
fournisseurs de services.
…
Module N° 6 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS) 19
Niveau de sécurité acceptable
 … portée :
Chaque niveau de sécurité acceptable
doit tenir compte de :
 la complexité spécifique du contexte
opérationnel de l‘exploitant /
fournisseur de services individuel
 la disponibilité des ressources de
l‘exploitant / fournisseur de services
individuel pour atteindre le niveau
convenu.

Module N° 6 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS) 20


Niveau de sécurité acceptable
 Considérations d’ordre juridique –
États
L'établissement des niveaux de sécurité
acceptables ne remplace pas les
exigences légales et règlementaires ou
autres normes déjà établies, mais doit
se conformer à ces exigences et
normes.
L'établissement des niveaux de sécurité
acceptables pour leurs programmes de
sécurité laisse inchangés les
Module N° 6 engagements
Cours de l’OACI des États,
sur les Systèmes et
de Gestion de lane
Sécuritéremplace
(SMS) 21
Niveau de sécurité acceptable
 … considérations d’ordre juridique –
Exploitants et fournisseurs de
services
L'établissement des niveaux de sécurité
acceptables pour leur système de
gestion de la sécurité (SMS) laisse
inchangé les obligations des exploitants
et fournisseurs de services et autres
parties concernées, et il ne les libère pas
de leur obligation de se conformer aux
SARPS et/ou aux règlements nationaux
Module N° 6 en application.
Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS) 22
Protection des sources
d’information de sécurité
 Résolution A35/17 d’Assemblée de l’OACI
 Orientations indicatives d’ordre juridique
contenues dans l’Annexe 13, Supplément
E
 L'information de sécurité ne doit pas être
employée pour des buts autres que les
buts pour lesquels elle a été rassemblée.
Introduction et définitions
Principes généraux
Principes de protection
Principes d’exceptions
Responsabilités du gardien de
23
l’information de sécurité
Module N° 6 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS)
Pourquoi des dispositions de
l’OACI pour la gestion de la
sécurité?
 Un virement de la prescription vers la
performance.
Règlementation prescriptive –
Prescrit les exigences de sécurité et
comment elles doivent être atteintes.
Règlementation basée sur la
performance – Définit les conditions de
sécurité qui doivent être réunies, mais
offre aussi une flexibilité sur la façon
dont les conditions de sécurité seront
Module N° 6 atteintes.
Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS) 24
Règlementation du SMS

Questions et réponses

Module N° 6 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS) 25


Questions et réponses
 Q: Quelles sont les activités principales
du programme de sécurité de l’ Etat?
 R: ?

Diapositive Nº
Module N° 6 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS) 26
Questions et réponses
 Q: Qu’est qu’un système de gestion de la
sécurité (SMS)?
 R: ?

Diapositive Nº
Module N° 6 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS) 27
Aspects importants à retenir
1. Programme de sécurité.
2. SMS.
3. Niveau de sécurité acceptable.
a) Indicateurs de performance de
sécurité.
b) Objectifs de performance de sécurité.
c) Exigences de sécurité.
4. La nécessité de protéger la source de
l’information.
5. Exigences standardisées du SMS –
Module N° 6
Prescription par opposition à performance28
Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité (SMS)
Module N° 6 –
Règlementation
du SMS

Révision N° 11 Cours de l’OACI sur les Systèmes de Gestion de la Sécurité 01/01/08


(SMS)