Sunteți pe pagina 1din 4

Amplificateur opérationnel A.

O
1-Description de l’amplificateur opérationnel A.O
L’amplificateur opérationnel est un circuit intégré. Il
est composé de différents éléments parmi lesquels des
transistors, des diodes ou des résistances. Il possède
deux entrées, une sortie et deux bornes nécessaires à
son alimentation.
1et5- Réglage Offset off - set 1 8 N.C
E- 8- non connectée
S 4et7- l’alimentation de l’A.O E- 2 7 +VCC
E+ 2- l’entrée inverseuse E- E+ 3 6 S
3- l’entrée non inverseuse E- -VCC 4 5 off - set
Symbole de l’A.O 6- la sortie S
Les bornes de l’A.O

+Vcc et –Vcc correspondent aux G1


deux tensions d’alimentation de E- i - -VCC = -15V
l’amplificateur opérationnel  +
i S
i+ et i- Sont les courants d'entrée
G2 E+ +VCC = +15V
ɛ est la tension entre E- et E+ . M
VM = 0V
La masse
2-Régimes de fonctionnement d’un amplificateur opérationnel
1-2-Montage amplificateur non inverseur R2
On réalise le montage suivant : 10kΩ - 100kΩ
On applique une tension Ue à i -
+ R1 E 
l’entrée E , et on mesure la tension  +
S
de sortie US ; on obtient le tableau E+ i 
suivant : V2 US
Ue V1
Ue(V) -2 -1,5 -1,3 -1,2 -1 -0,5
US(V) -14,1 -14,1 -14,1 -13,2 -11 -5,5 M
VM = 0V
Ue(V) 0 0,5 1 1,2 1,3 2
US(V) 0 5,5 11 13,2 14,1 14,1 US (V)
+Usat
On trace la caractéristique de
transfert US=f(Ue) Suivante :
Il existe deux régimes de
fonctionnement de l’A.O : Ue (V)
a-régime linéaire
-1,3V ≤ Ue ≤ +1,3V la tension Régime de Régime
US est une fonction linéaire de la Régime de
saturation linéaire
tension Ue : US = G.Ue saturation
-Usat
Où G est le coefficient directeur
du montage . G est le coefficient caractéristique de transfert de
directeur de la portion de droite l'amplificateur non inverseur
passant par l’origine .
b-régime de saturation
Pour Ue > 1,3V ou (Ue < -1,3V) la tension de sortie de l‘A.O prend
une des valeurs limites +Usat ou -Usat , on dit que l‘A.O est saturé,
Usat est appelée tension de saturation de l'AO
2-2-l’amplificateur opérationnel idéal. E- i-
Le modèle de l'AO idéal comporte: -- S

- Une résistance d'entrée infinie, ce i+ +
qui implique i- = i+ = 0 VE
-
E+ US
-en régime linéaire la différence VE+

de potentiel ε entre les entrées E -


et E+ est nulle : ε = U E-E+ = VE- - VE+ = 0 M
3-Montages électroniques comportant un A.O
1-3-Montage amplificateur non inverseur R2
-Soit le montage suivant : I 2

L'A.O. est considéré idéal - -


(parfait) et fonctionne en régime E i
R1  S
linéaire .  i+
On applique la loi d'additivité des 
I1 E +
tensions pour déterminer l'expression Ue US
de Ue :
U e = U E + M = U E + E- + U E- M
M
0
D'après la loi d'Ohm U E M = R1 .I1
- donc Ue = R1 .I1 (1)
D'autre part US = USM = USE- + UE-M
= R 2 .I 2 + R1 .I1
D’après la loi des nœuds , au nœud E- : I 2 = I1 + i - I 2 = I1
US = R 2 .I1 + R1 .I1 =  R 2 + R1  .I1 (2) 0
On obtient le facteur d’amplification du montage :
U  R + R1  .I1 R
G= S = 2 G = 1+ 2
Ue R 1 .I1 R1
1-3-Montage amplificateur inverseur
Le montage suivant est constitué d'un
amplificateur idéal , deux résistances R1 et R2
R2 ; la tension d’entrée Ue est appliquée I2
sur l’entrée inverseuse E- . - -
1-On appliquons la Loi d'additivité des E i
I1 R1  S
tensions et la Loi d’Ohm, trouver  i+
l’expression du facteur d’amplification Ue +

E
G en fonction de R1 et R2 . US
2-Discuter selon les valeurs de R1 et
R2 le rôle du montage. M