Sunteți pe pagina 1din 16

Chapitre 3

LA FONCTION FINANCIERE
Introduction
La fonction financière a pour objectif de mettre à la disposition de l’entreprise, de
l’argent nécessaire pour :

- Financer les investissements (section 1)

- financer le cycle d’exploitation (section 2)


1. Le financement des investissements

1-1. Le besoin de financement lié à l’investissement

L’investissement est l’acquisition de biens d’équipements (biens de production ou

immobilisations)

- Ces biens servent pendant plusieurs cycles de production

- Ce sont des emplois stables (durables) car utilisés pendant une longue période

Un investissement crée un besoin de financement immédiat

Mais, il ne rapporte de l’argent que dans la durée et de façon incertaine

Pour financer ce décalage entre les dépenses et les recettes liées à l’investissement,

l’entreprise doit respecter le principe de l’équilibre financier


1-2. Le principe de l’équilibre financier

Les besoins financiers durables doivent être financé par des ressources stables .

Donc, il faut financer l’investissement (les immobilisations = actif économique


durable) par des capitaux permanents (le passif financier durable )

Pourquoi?

Car si l’entreprise finance des biens durables (machines, …..) par des crédits à court
terme elle n’aurait pas la possibilité de dégager assez vite une rentabilité qui lui
permettra de rembourser à temps ces crédits à CT

Cela entraine un risque d’insolvabilité : l’incapacité de l’entreprise à faire face à ses


obligations financières
1-3. Les différents moyens de financement à moyen et long terme

Capital social et augmentation du capital

Le capital social est la somme des apports des associés lors de la création de
l’entreprise

L’augmentation du capital : verser de nouveaux apports afin d’avoir plus de


ressources stables

Autofinancement :

Une entreprise peut faire des bénéfices. Ces bénéfices correspondent à la


capacité de l’entreprise à se financer : capacité d’autofinancement (CAF)

L’autofinancement est ce qu’il reste à l’entreprise après la distribution d’une


partie des bénéfices à ses propriétaires

Autofinancement net = CAF – bénéfices distribués aux associés


Emprunts bancaires

Un emprunt bancaire est une opération par laquelle une banque (créancier) remet de
l’argent à une entreprise (débiteur)

L’entreprise s’engage à rembourser son créancier (la banque) à une date déterminée et
à payer des intérêts.

Crédit bail

Le crédit bail correspond à un contrat de location avec une option d ’achat

Il permet aux entreprises de disposer d’équipements sans en financer l’acquisition. Il


est utile pour les PME qui n’ont pas suffisamment de garanties pour obtenir un crédit
bancaire
2- le financement du cycle d’exploitation

2.1. Le cycle d’exploitation (CE)

Le cycle d’exploitation est un cycle généralement court , il regroupe des opérations liées
à l’activité principale de l’entreprise
- Entreprise de production = achats de MP, stockage, production, ventes

- Entreprise commerciale = achats de marchandises, stockage, ventes

Toute entreprise a besoin de financer son CE. C’est le besoin en fond de roulement (BFR)

2.2. L’origine en besoin en fond de roulement

Le BFR correspond aux décalages dans le temps entre :

- L’achat et la vente : il correspond à la durée de stockage

- La vente et le règlement du client : il correspond à la durée du crédit client

- L’achat et le règlement fournisseur : il correspond à la durée du crédit fournisseur


Le stockage : crée un besoin de financement car il a nécessité une dépense mais n’a

pas encore permis une recette

Les créances clients : Lorsque l’entreprise accorde des délais de paiement à ses

clients . Ces délais créent un besoin d’argent pendant la durée du crédit

Au contraire

Le crédit fournisseur

Si un fournisseur accepte d’être payé à crédit, l’entreprise n’a pas à verser d’argent

pendant un délai donné . Ce crédit est un moyen pour financer le BFR

Donc

Le BFR c’est la différence entre les décalages à encaisser et les décalages à décaisser

BFR = (stocks + créances clients) - crédit fournisseur


Dans ces conditions plus la durée de stockage ou du créance client est longue,

plus le BFR est élevé

A l’inverse plus le crédit fournisseur est long et important, plus le BFR est bas

Si le BFR est négatif, l’entreprise à suffisamment de ressources

Si le BFR est positif l’entreprise a besoin d’argent pour financer son cycle

d’exploitation

L’entreprise doit donc trouver des moyens de financement de son cycle

d’exploitation
2.3. Les moyens de financement

2.3.1. Le fond de roulement net global (ressources stables)

R
Emplois stables Ressources stables

FRNRFR = RS - ES
Actif circulant
(stock, créance client) Dettes circulantes

Le FR se définit comme la différence entre les ressources stables de l’entreprise


(capitaux propres + dette à ML terme) et les emplois stables (immobilisations)
En principe Les ressources stables (RS) servent à financer les emplois stables (ES)

Dans la mesure où les RS sont > ES, l’excédent des RS s’appelle le fond de

roulement (FR) qui doit financer l’actif circulant (stock, créances clients)

En principe une structure financière équilibré se caractérise par un excédent de RS :

l’entreprise finance la totalité de ses investissements et une partie de son actif

circulant par ses RS

Si le FR est négatif, c a d que les RS sont insuffisants pour couvrir les ES, la situation

de l’entreprise est alarmante, il faut donc de nouvelles ressources stables

Si le FR est nul , l’entreprise peut trouver des moyens de financement à CT


2.3.2. Les moyens de financement à court terme
Crédits accordés par les fournisseurs
L’augmentation des délais de paiement accordés par les fournisseurs est un moyen
de financement
Crédits bancaires à court terme et découverts
Les banques peuvent accorder des crédits à CT, moyennant le paiement des intérêts
La banque peut également autoriser l’entreprise à être à découvert : un moyen de
financement qui s’adapte aux besoins de l’entreprise mais très coûteux
Escompte
L’escompte est un crédit à CT réalisé par une banque contre la cession de créances
détenues par l’entreprise moyennant une commission et d’intérêts
Affacturage
L’affacturage est un mode de financement à CT par lequel une entreprise cède ses
créances à une société d’affacturage moyennant une rémunération
2.4 La trésorerie

La trésorerie d’une entreprise correspond à l’argent immédiatement disponible

La trésorerie = FR – BFE

La fonction financière de l’entreprise cherche à assurer l’équilibre entre les besoins et

les moyens de financement

Cet équilibre est assuré si la trésorerie de l’entreprise est positive

Cet équilibre n’est pas assuré si la trésorerie de l’entreprise est négative


Si FR > BFR : la trésorerie est positive.

L’entreprise a des disponibilités et l’équilibre financier est assuré.

Une trésorerie trop importante représente cependant un manque à gagner pour

l’entreprise.

Dans cette situation, la fonction financière de l’entreprise doit chercher à placer au

mieux les excédents de trésorerie.

Si FR < BFR, la trésorerie est négative

L’entreprise a un découvert bancaire

Elle doit donc supporter des intérêts

Elle court un risque d’insolvabilité.


Une trésorerie négative peut s’expliquer par :

variables Raisons Eléments justificatif


FR Ressources stables Capitaux propres insuffisants
Insuffisant insuffisantes Manque d’emprunts à long terme
Rentabilité insuffisante qui entraîne
peu d’autofinancement

Emplois stables élevés Nombreux investissements réalisés


BFR élevé Actif circulant élevé Crédits importants accordés aux
clients
Valeur des stocks élevée

Passif circulant faible Insuffisance des crédits obtenus des


fournisseurs
Si la trésorerie est négatif et afin d’assurer son équilibre financier l’entreprise doit:

- Augmenter les ressources stables : capitaux propres

. Augmenter le capital social

. Réaliser des empruntes à ML

- Diminuer son BFR

. Demander aux fournisseurs d’allonger les crédits qu’ils lui ont accordé

. Réduire la durée des créances clients

. Réduire le montant des stocks

. Chercher des liquidités (escompté découvert,, ….)