Sunteți pe pagina 1din 40

Chapitre 3: CONVERTISSEURS ALTERNATIFS

-CONTINUS
A: Montages redresseurs non commandés

1- Introduction

Le redressement permet d’obtenir un courant unidirectionnel à partir


d’une source alternative, principalement monophasée ou triphasée. Les
redresseurs sont du type simple alternance ou double alternance. Les
montages redresseurs sont parfois classés en trois types : à
commutation parallèle repérée par la lettre P, à commutation parallèle
double repérée par les lettres PD, à commutation série repérée par la
lettre S.

L’indication du type est suivie du nombre de phases.


08/06/20 LPEM-19/20 1
2) REDRESSEMENT MONOPHASÉ SIMPLE
ALTERNANCE
2-1 Charge résistive

Soit le montage alimentant une charge résistive. La diode


est supposée idéale. La tension délivrée par le
transformateur est supposée sinusoïdale de pulsation ω et
d’amplitude maximale V2m

08/06/20 LPEM-19/20 2
08/06/20 LPEM-19/20 3
b)-Forme d’onde des différentes grandeurs

08/06/20 LPEM-19/20 4
08/06/20 LPEM-19/20 5
2-2 Charge inductive

La charge résistive est remplacée par une charge à


caractère inductif composée d’une résistance R et d’une
inductance L

08/06/20 LPEM-19/20 6
08/06/20 LPEM-19/20 7
08/06/20 LPEM-19/20 8
08/06/20 LPEM-19/20 9
b) Formes d’ondes des différentes grandeurs

08/06/20 LPEM-19/20 10
2-3) Charge inductive roue libre

Ce dispositif permet de réduire l’ondulation du courant


dans le récepteur et permet un régime de conduction
continu avec une charge fortement inductive.

08/06/20 LPEM-19/20 11
08/06/20 LPEM-19/20 12
08/06/20 LPEM-19/20 13
b) Les formes d’ondes des différentes grandeurs

08/06/20 LPEM-19/20 14
3) Redressement monophasé double alternance

3-1 Redresseur avec transformateur a point milieu

3-1-1 Charge résistive

Le point milieu du secondaire du transformateur permet


de disposer de deux tensions en opposition de phase:

V1 =Vmsin(θ) , V2 = -Vmsin(θ +π) = -V1

08/06/20 LPEM-19/20 15
a) Analyse du fonctionnement

La diode qui conduit est celle qui dont le potentiel a l’anode est le plus
positif; l’autre est bloquée,

Si V1>V2 alors D1 conduit, D2 bloquée, d’ou Vch = V1 et VD1 =0

Si V2>V1, alors D2 conduit et D1 bloquée alors Vch= V2 et VD1=V1

b) Formes d’ondes des différentes grandeurs

08/06/20 LPEM-19/20 16
08/06/20 LPEM-19/20 17
08/06/20 LPEM-19/20 18
08/06/20 LPEM-19/20 19
a) Formes d’ondes des différentes grandeurs

08/06/20 LPEM-19/20 20
3-2 Redresseur avec pont de Graetz
•Charge inductive R-L

08/06/20 LPEM-19/20 21
a) Formes d’ondes des différentes grandeurs

08/06/20 LPEM-19/20 22
4- Redressement triphasé simple alternance

4-1 Introduction

Précédemment nous avons étudié l’alternatif sinusoïdal


monophasé. La distribution se faisait par une ligne
biphasée comprenant une phase et un neutre. Quant au
redressement triphasé il se fait avec trois phases, un
neutre et un conducteur de protection.

Alors que le monophasé convient pour de petites


puissances, le triphasé s’impose pour des systèmes
industriels puissants.
08/06/20 LPEM-19/20 23
4-2 Types de montages redresseurs

Pour obtenir une tension continue , on redresse trois


tensions alternatives, d’ordinaires supposées sinusoïdales
et formant un système triphasé équilibré. Ces tensions
sont généralement fournies par le réseau triphasé, ou par
l'intermédiaire d’un transformateur.

Dans un système triphasé équilibre a succession directe,


les tensions V1, V2 et V3 passent dans cet ordre:

08/06/20 LPEM-19/20 24
V1 = Vmsin(ωt)

V2 =Vmsin(ωt-2π/3)

V3 = Vmsin(ωt-4π/3)

On distingue 3 types de montages:

1)P3 : Montages parallèles ( avec sources en étoile et un


seul commutateur)

2)PD3: montages parallèles doubles (sources en étoile et


deux commutateurs ou redresseurs en pont)

3)S3: montages avec source en triangle et deux


commutateurs en pont
08/06/20 LPEM-19/20 25
Remarques:

Seuls les montages P3 et PD3 seront étudiés.

Hypothèses:

- On suppose que la charge est fortement inductive: L/R>>T

- On néglige les imperfections du réseau amont, du


transformateur et celle des redresseurs.

08/06/20 LPEM-19/20 26
4-3 Montage P3 a cathode commune

08/06/20 LPEM-19/20 27
a) Analyse élémentaire de fonctionnement

On se place en régime permanent. La diode conductrice est


celle dont le potentiel d’anode est le plus positif. Les
autres diodes sont automatiquement bloquées.

La tension de charge est donnée par :

Uch = sup(V1, V2,V3) alors que la tension de la diode D1 est


donnée par VD1 = V1 – Uch(θ)

08/06/20 LPEM-19/20 28
Intervalles Diodes en Diodes Tension de Tension VD
conduction bloquées charge

[π/6; 5π/6] D1 D2,D3 Uch =V1 VD1 =0

[5π/6; 3π/2] D2 D1,D3 Uch = V2 VD1=U12

[3π/2; 13π/6] D3 D2,D3 Uch = V3 VD1=U13

08/06/20 LPEM-19/20 29
a) Formes d’ondes des différentes grandeurs

08/06/20 LPEM-19/20 30
08/06/20 LPEM-19/20 31
08/06/20 LPEM-19/20 32
08/06/20 LPEM-19/20 33
4-4 Montage P3 a anodes communes

A chercher étape par étape par les étudiants

08/06/20 LPEM-19/20 34
4-5 Montage PD3

Ce montage peut être considéré comme résultant de


l’association du montage a anode commune et d'un
montage a cathode commune.

On gardera les mêmes hypothèses que précédemment


c’est-à-dire que le redresseur ainsi que le transformateur
sont parfaits et que la charge est fortement inductive.

08/06/20 LPEM-19/20 35
08/06/20 LPEM-19/20 36
a) Analyse élémentaire de fonctionnement

Uch(θ) = UMO (θ) – UNO(θ)


Intervalles VMO VNO Uch
[0;π/6] V3 V2 U32
[π/6;π/2] V1 V2 U12

[π/2;5π/6] V1 V3 U13

[5π/6;7π/6] V2 V3 U23

[7π/6;3π/2] V2 V1 U21

[3π/2;11π/6] V3 V1 U31

[11π/6;π/6] V3 V2 U32

08/06/20 LPEM-19/20 37
b) Formes d’ondes des différentes grandeurs

08/06/20 LPEM-19/20 38
08/06/20 LPEM-19/20 39
08/06/20 LPEM-19/20 40