Sunteți pe pagina 1din 7

La Culture haïtienne;

les modes de vie, les arts, les lettres, les


traditions etc.
Culture: Secteur générateur
La culture haïtienne est riche de richesse.
des traditions indienne,
africaine, occidentale et la
langue crèole.
Contribution à 3,4 % du PIB
•L’imaginaire De La Religion mondial (chiffre 2007) double
Vaudou est inspiration de la du secteur du tourisme
culture haÏtienne.

•L`haïti est reconnu pour sa Après l’indépendance d’Haïti


créativité et ses couleurs
en 1804 a été apparu des
«œuvres» typiquement
haïtiennes
•L’artisanat haïtien.
•Les sculptures de bois et
les ouvrages de
ferronnerie.
André Breton se
•Le carnaval. prend également du "Haïti, seul
•Les proverbes, source de sentiment de plaisir
peuple de
respectueux devant
plaisir et d’instruction, les œuvres artistiques peintres"
forment une partie de ce peuple.
importante de la culture
orale
Musique
Littérature
La muisique invite à rêver à un autre
univers a fin d`inviter à la réflexion sur
la vie socio-politique, l’amour, le sexe,
l’amitié
Dès 1804, les premiers ont écrit des livres sur
Le Kompa, la musique messagère, le l’histoire de leur pays : Pierre Flignaud,
Pompée Valentin, Juste Chanlatte, Beaubrun
Twoubadou, le zouk et le rythme
Ardouin.
racine.

Les rythmes a été influencés grâce aux


pays voisins qui les influencés aux Entre 1836 et 1885 voit se développer
rythmes merengue hip-hop, reggae, l’évocation de la couleur locale : scènes
rumba, jazz ou rock. populaires dans les villes, le travail des champs
et les mœurs paysannes, le thème du vaudou
Quant à la méringue, elle est à la fois
une musique traditionnelle et une
danse en Haïti qui est une influence
africaine, d’un mélange de rythmes
complexes provenant de la culture
vaudou. 
Les croyances religieuses

Il existe actuellement de très


nombreuses religions en Haïti, mais on
se pratique le vaudou.

La musique vaudou chante les dieux et


les déesses qui voyagent parmi nous:

• le « rara » est un rituel qui débute le


mercredi des cendres et finit à la veille
du dimanche de Pâques.

•La fête annuelle des Gede en


novembre est la façon propre au
peuple haïtien d’associer la mort avec
la vie

Les célébrations de ce rite varient


suivant la région et les origines des
familles Vodoun en Haïti. 
Worshippers at a vodou ceremony in Port-
Haiti voodoo temple near St Marc au-Prince, Haiti © Philip Lee
Peintre La première Académie de peinture
haïtienne est créée au Cap-Haïtien
Le culte vaudou 
La peinture a été une forme par le roi Christophe peu après
d'expression traditionnelle en Haïti . l'indépendance (1804).

Les décorations avaient été


témoignages de la pensée haitienne.
Les artistes avaient acquis
commeçaient connaître une
Le peintre et professeur américain
certaine notoriété, comme Hector
Dewitt Peters a crée en 1944 une
Hyppolite, Rigaud Benoit, Castera
école d'art et de peinture à Port-
Bazile, Wilson Bigaud ou Robert
au-Prince
Saint-Brice. C'est le début du
mouvement des « naïfs haïtiens ».

Au début des années 1970, Maud


Robart et Jean-Claude Garoute
(connu comme peintre sous le
nom de Tiga) créent un centre
d’art destiné à accueillir les
artistes autour du thème du
mystère vaudou.
La gastronomie
La cuisine haïtienne est un mélange de
saveurs tropicales et d’influences
multiculturelles. L’Espagne, la France, le
continent africain, et plus tard les Etats-
Unis, ont tous laissés leur marque dans le
façonnement de la cuisine traditionnelle
haïtienne. Cela est dû notamment à
l'utilisation d'aromates et de piments.

Des plats traditionnels

Le riz collé aux pois (diri kole ak pwa). Ce


plat est aussi appelé Riz National,
considéré comme étant le riz national
d'Haïti.

Le riz blanc.

La viande de poulet.

Le Légume Haïtien.